Comment trouver sa banque en tant que community manager ?

banque en tant que community manager

Trouver sa banque en tant que Community Manager est une étape importante de la vie d’entrepreneur.

Les offres sont multiples et on peut facilement s’y perdre. 🙃

Vaut-il mieux ouvrir un compte dans une banque traditionnelle ou une banque en ligne ?

Je vous donne mes réponses dans cet article.


Définissez vos besoins

Que dit la législation ?

Toutes les sociétés à capital social (EURL, SA, SAS, SARL…) ont l’obligation d’ouvrir un compte professionnel à la création de leur société.

À contrario les entreprises individuelles (micro-entrepreneurs, autoentrepreneurs) n’ont pas l’obligation d’ouvrir un compte dédié à leur activité professionnelle si vous ne dépassez pas les 10 000 € de Chiffre d’Affaires par an durant deux années civiles consécutives (Loi PACTE du 22 mai 2019).

En tant que Community Manager freelance vous avez probablement opté pour le statut d’autoentrepreneur ou d’entrepreneur individuel (EI, EIRL). Vous n’avez donc pas l’obligation d’ouvrir un compte bancaire professionnel au démarrage de votre activité. Malgré tout, je vous conseille d’ouvrir un compte dédié à votre activité professionnelle, qu’il soit pro ou particulier, pour bien différencier vos opérations financières. C’est très utile également en cas de contrôle. 😉


Posez-vous les bonnes questions

Avant de vous vous mettre en quête d’une banque pour votre activité de Community Manager il faut définir vos besoins.

Cette première étape est décisive. Ils détermineront vos critères finaux pour choisir votre banque.

Réfléchissez à votre organisation professionnelle en termes financiers et déduisez vos besoins ainsi que ce vous attendez de votre future banque.

Pour vous aider dans votre démarche, j’ai dressé la liste non exhaustive des questions que tout entrepreneur débutant devrait se poser :

  • Comment allez-vous faire payer par vos clients ? Par chèque, virement, carte bleue, prélèvement SEPA…
  • Avez-vous besoin d’un terminal de paiement ?
  • Quel moyen utilisez-vous pour vous faire payer sur le web ? Stripe, Paypal, Hipay…
  • Allez-vous déposer des chèques ? Rédiger des chèques ?
  • A combien de temps vous faites-vous payer ? 30 jours, 60 jours, 90 jours ?
  • Quelles solutions de financements avez-vous besoin ? Souhaitez-vous un prêt au démarrage ? Pour la suite de votre activité ? Aurez-vous besoin régulièrement d’avance de trésorerie ? D’une assurance ? D’une épargne ?
  • Avez-vous des clients à l’étranger ? Des clients qui vous paient avec une devise étrangère ?
  • Avez-vous besoin d’un conseiller physique ? Vous faire conseiller par téléphone de façon virtuelle (téléphone, chat, mail…) vous suffit-il ? Qu’attendez-vous de lui ?
  • Quels logiciels de gestion utilisez-vous ? Sont-ils compatibles avec les solutions proposées par votre banque ?

questions


Comparez les services des différentes banques

Maintenant que vous connaissez vos besoins, il sera plus simple de définir vos critères de sélection de votre banque.

Pour un Community Manager indépendant et freelance comme vous, vos critères de choix devront être les suivants :

  • Une banque qui accepte les autoentrepreneurs et les entrepreneurs individuels (EI, EIRL).
  • Un bon rapport qualité-prix.
  • Des services variés et qui correspondent à vos besoins.

Gardez en tête que les offres des établissements bancaires évoluent sans cesse. Les services et tarifs présentés ci-dessous auront probablement évolué d’ici 6 mois. Prenez le temps de vous rendre sur le site de l’établissement pour prendre vos propres renseignements. 🤓


Les différentes options qui s’offrent à vous

1) Ouvrir un compte professionnel dans une banque traditionnelle

Des banques comme le CIC ou le Crédit Agricole se sont bien adaptées au nouveau paysage entrepreneurial français.

Le CIC accueille par exemple toutes les formes juridiques et a une offre spécifique pour les entreprises individuelles et les autoentrepreneurs.

Le Crédit Agricole propose 2 offres très intéressantes pour les entrepreneurs :

  • Le compte à composer Pro. Il vous permet de ne choisir que les services dont vous avez la nécessité et de le faire évoluer en fonction de vos besoins.
  • L’offre dédiée aux autoentrepreneurs qui prend en compte vos spécificités.

Avantages : 

  • Vous bénéficiez d’un contact humain avec votre conseiller.
  • Il s’agit d’un établissement bancaire fiable ayant pignon sur rue.
  • Vous bénéficiez d’un panel de services variés.

Inconvénients : 

  • Les tarifs d’un compte professionnel sont beaucoup plus élevés qu’un compte particulier.

2) Ouvrir un compte particulier dans une banque en ligne

Toutes les banques en ligne n’acceptent pas les comptes professionnels. Bien que vous n’ayez pas l’obligation d’ouvrir un compte professionnel, cette solution est probablement la plus risquée pour vous mais aussi la moins onéreuse.

Avantages : 

Vous bénéficiez d’un tarif avantageux

Inconvénients : 

  • Toutes les banques en ligne n’acceptent pas les entrepreneurs
  • Certaines banques peuvent fermer votre compte du jour au lendemain si elles s’aperçoivent que vous utilisez un compte particulier pour votre activité professionnelle.

3) Ouvrir un compte professionnel dans une banque en ligne

C’est la solution avec le meilleur rapport Qualité/Prix.

Vous perdez un peu en rapports humains mais gagnez en tarification.

Beaucoup d’établissements bancaires proposent des services adaptés aux auto-entrepreneurs et entreprises individuelles.

Avantages : 

  • Les services ont été conçus pour les entrepreneurs indépendants.
  • Les tarifs sont plus abordables que dans les banques traditionnelles.
  • La gestion de votre compte est simplifiée.
  • Les outils comptables sont mis à votre disposition.

Inconvénients : 

  • Le service client est souvent virtuel.
  • Les services sont moins étoffés que dans une banque traditionnelle.
  • Vous ne disposez pas d’un conseiller attitré.
  • Les solutions de financements (prêt, avance de trésorerie…) ne sont pas toujours proposées.

Les banques en ligne les plus adaptées pour les Community Managers

bank

Hello Business

Services principaux : 

  • RIB français pour les virements et les prélèvements.
  • Facilité de caisse.
  • CB internationale.
  • Virements instantanés gratuits.
  • Chéquier.
  • Dépôt de chèques et d’espèces.
  • Encaissement sur smartphone et TPE en partenariat avec Lyfpro.

Tarif : 10,90€/mois

Avantages : 

  • Moyens de paiement et d’encaissement complets
  • Logiciel de facturation inclus
  • Autorisation de découvert jusqu’à 1500€
  • Paiements et retraits gratuits hors UE

Inconvénients : 

  • Auto-entrepreneurs et entrepreneurs individuels uniquement éligibles.

Qonto

Services principaux : 

  • Outils comptables.
  • 2 CB optionnelles.
  • Moyens d’encaissement avantageux.

Tarif : 

  • Qonto Basic : 9€/mois.
  • Qonto Smart : 19€/mois.
  • Qonto Premium : 39€/mois.

Avantages : 

  • Offre bancaire variée sans engagement.
  • Service client prioritaire (uniquement sur le compte Qonto Premium).
  • Outils comptables performants.
  • 2 cartes bancaires disponibles en option.

Inconvénients : 

  • Pas de dépôt d’espèces.
  • Services limités sur le compte Basic.

Finom

Services principaux : 

  • Module de facturation illimité.
  • Paiement rapide des factures par les clients.
  • Carte Mastercard.
  • Cashback (dans les plans payants).

Tarif : 

  • Formule Solo : 0€/mois.
  • Formule Start : 14,99 € /mois.
  • Formule Premium : 17,99 € /mois.
  • Formule Corporate : 129,99 €/mois.

Avantages : 

  • Ouverture gratuite.
  • Paiement possible avec Apple Pay et Google Pay.
  • Pas de frais de tenue de compte.
  • Carte bancaire Mastercard gratuite.
  • Support 5j/7.
  • Application mobile simple, intuitive et sécurisée.
  • Autoentrepreneurs acceptés.

Inconvénients : 

  • 50 virements et prélèvements sur l’offre gratuite.
  • Pas de découvert autorisé.
  • Pas d’offres de crédits.
  • Absence de chéquiers.

Monabanq Pro

Services principaux : 

  • Une carte bancaire Visa Classic incluse.
  • Un chéquier.
  • Des virements et des prélèvements.
  • Dépôt de chèques et d’espèces.
  • Découvert autorisé jusqu’à 600 €.
  • Dépôt de chèques et d’espèces.
  • Assistance juridique.

Tarif : 9 €/mois

Avantages : 

  • Coaching.
  • Un compte complet à petit prix.
  • Dépôt de chèques et d’espèces.
  • Assistance juridique très pratique.
  • Virement instantané disponible.
  • Découvert autorisé jusqu’à 600€.

Inconvénients : 

  • Dépôt de 150€ pour activer le compte.

Shine

Services principaux : 

  • 20 virements et prélèvements par mois.
  • 2 offres de compte.
  • Outil de facturation intégré.
  • Calcul de vos cotisations sociales.
  • IBAN français.
  • Assurance facture impayée en option.
  • Logiciel comptable en option.
  • Assurances pratiques (à partir de l’offre Shine Premium).

Tarif : 

  • Offre Basic : 7,90€/mois.
  • Offre Premium : 14,90€/mois.
  • Offre Business : 26,90€/mois.

Avantages : 

  • Nombreux statuts acceptés.
  • Support 7J/7.
  • 1 mois offert.
  • Assurance facture impayée en option.
  • Sans engagement.
  • Une banque dédiée aux autoentrepreneurs.
  • Gestion à distance efficace.

Inconvénients : 

  • Dépôt d’espèces non autorisé.
  • Offre Shine Basic limitée à 20 virements ou 20 prélèvements.

N26 Business

Services principaux : 

  • 4 offres bancaires.
  • Protection des dépôts jusqu’à 100 000 €.
  • CB disponible.
  • Dispositif d’épargne.

Tarif : 

  • Offre N26 Business Standard : 0 €/mois.
  • Offre N26 Business Smart : 4,90 €/mois.
  • Offre N26 Business You : 9,90 €/mois.

Avantages : 

  • Une offre gratuite.
  • Moyens d’encaissement variés.
  • Outils de gestion comptabilité.
  • Offres premium intéressantes.

Inconvénients : 

  • Seuls les auto-entrepreneurs sont acceptés.
  • Pas de dépôt de chèques ni d’espèces.
  • Pas d’autorisation de découvert.

Avez-vous fait votre choix ? Quelle banque avez-vous choisie et qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi tout en commentaires.

Vous aimerez à coup sûr ces articles :