Marketing de réseaux sur Facebook et Instagram : pourquoi s’en méfier ?

Le marketing de réseau est de plus en plus présent sur Facebook et Instagram et les offres pour rejoindre des programmes plus ou moins douteux pullulent.

Vous vous êtes peut-être vous-même laissé approcher ou persuader par les beaux parleurs de ce type de business. 💼

Désolé de vous l’apprendre, mais… vous ne gagnerez pas grand-chose et en plus vous vous épuiserez à la tâche. De plus, ceux-ci cachent souvent des systèmes de ventes pyramidales qu’il faut à tout prix fuir. ❌

Alors… comment éviter ce type d’arnaques bien installées sur Facebook et Instagram ?

Dans cet article, je décortique pour vous le système et je vous donne mes meilleurs trucs pour les repérer.


Le marketing de réseau c’est quoi ?

La définition du marketing de réseau est simple.

Il s’agit d’un système de vente où ce sont les consommateurs eux-mêmes, convaincus par le produit, qui font la promotion de celui-ci.

Ils les vendent de chez eux ou au domicile de leurs clients en tant qu’indépendants. En contrepartie, ils bénéficient de commissions sur les ventes qu’ils ont eux-mêmes générées et d’un pourcentage sur les ventes de leurs affiliés.

L’entreprise évite ainsi tous les intermédiaires et compte sur le bouche-à-oreille de leurs revendeurs pour réaliser leurs ventes. 🗣

Chacun d’entre nous peut donc devenir ambassadeur d’une marque et revendre ses articles.

Vous avez déjà fait du marketing de réseau sans le savoir. Si si ! Je vous assure ! Exemple : vous avez passé une super soirée dans un restaurant. Les plats étaient sublimes, la décoration très réussie, l’ambiance vraiment top et les serveurs adorables. Le lendemain, vous parlez de votre soirée à vos collègues et ne manquez pas de mentionner l’adresse du restaurant en leur disant « Franchement ! N’hésitez pas à y aller. Ce restaurant est vraiment très bien ! » 👍

Vous venez de faire du marketing de réseau. Mais sans commission !

De nombreuses marques vendent de cette façon. La plus connue est probablement Tupperware, mais il en existe beaucoup d’autres comme Avon, MaryKay… Et parmi les Françaises Charlott’, Ecolavie, Mon caviste à la maison…


Est-ce légal ?

Oui. La vente en réseau est tout à fait légale. La plupart des entreprises de marketing de réseaux sont inscrites au Registre du Commerce.

C’est une bonne façon de vendre si tout le monde s’y retrouve. C’est-à-dire si les règles de départ sont justes et équitables, que le produit est d’une grande qualité et qu’il apporte une réelle valeur ajoutée aux clients. Il faut aussi et surtout que la réelle source de revenus soit véritablement issue des ventes du produit.


Quelle différence entre marketing de réseau et vente pyramidale ?

Le marketing de réseaux ressemble énormément à la vente pyramidale (aussi appelée pyramide de Ponzi). Et c’est de cette dernière pratique dont il faut se méfier.

La grande différence entre les deux vient du fait que dans une pyramide de Ponzi, le produit à vendre n’est qu’un prétexte. Le véritable enjeu pour les revendeurs c’est… vous. Leur système est principalement basé sur les résultats du recrutement des nouveaux membres.

Le principe de ce genre de marché est de vous faire toucher une prime pour tout nouveau membre que vous recrutez qui devient ainsi votre filleul. Vous touchez également une prime sur les recrues de vos filleuls et sur les recrues des filleuls de vos filleuls et l’on peut ainsi multiplier les niveaux de façon quasi infinie. ♾

Pour les initiateurs d’une pyramide de Ponzi il est donc beaucoup plus intéressant de recruter de nouveaux membres plutôt que de chercher à promouvoir un produit. Il est d’ailleurs plus exact de dire que la principale activité de ces personnes est de motiver les membres de leur groupe à recruter de nouveaux filleuls. Le produit passe en second plan.


Pourquoi faut-il se méfier du marketing de réseau ?

Dans ce genre de marketing, ceux qui gagnent vraiment de l’argent sont, comme vous l’aurez compris sont les fondateurs et les premiers arrivés. Ceux qui sont en haut de la pyramide. Les autres ne gagnent quasi rien et parfois perdent même de l’argent.😱

En effet, bien souvent, il est nécessaire d’investir dans un kit de départ (c’est comme ça que la société gagne de l’argent). Vous engagez alors des dépenses pour organiser les ventes, les déplacements, la publicité… Tout ça pour gagner… des cacahuètes (un rapport de la Federal Trade Commission mentionnait en 2011 que 99,25 % des participants d’un MLM (= Marketing Multi Level, vente multicanal en français) dépensent plus qu’ils ne gagnent).

Et, lorsque le système s’enraye, qu’il n’y a plus suffisamment de nouvelles recrues, la pyramide s’effondre. Cela se traduit par un gel des commissions à tous les niveaux : du jour au lendemain, vous n’avez plus de revenus.

Ces pyramides de Ponzi se dissimulent souvent derrière des pubs Facebook ou Instagram très dynamiques et alléchantes.🤑

On vous appâte avec des gains rapides qui font rêver. Une incitation à prendre son envol, à gagner sa liberté financière en appuyant bien fort sur l’aspect bien-être personnel ressenti lorsque l’on est son propre patron.

« Imaginez-vous enfin libre, à travailler quand vous le voulez, en gagnant le double, le triple de votre salaire actuel en bossant 2 h par jour. Quel bonheur n’est-ce pas ? Ce rêve est accessible aujourd’hui si vous vous décidez rapidement. Vous n’êtes qu’à un seul clic de la liberté financière. » Voilà le genre de message qu’on voit sans cesse sur Facebook et Instagram.

On vous fait miroiter une vie de rêve en gagnant de l’argent facilement. 🤑

Vous voulez un scoop ? Aucun argent n’est gagné facilement. Ça n’existe pas.

Tous ces entrepreneurs en ligne qui vous le font croire dans leur pub sont soit des menteurs, soit des personnes qui ne vous présentent qu’une partie de la vérité. Ils gagnent probablement très bien leur vie aujourd’hui, mais ils ne vous disent pas comment ils ont dû travailler dur auparavant pour y arriver. Ils ne vous parlent pas des échecs qu’ils ont subis, de l’énergie folle qu’ils ont dû y mettre ni leurs investissements financiers.

Ce genre de pubs vise les personnes les plus fragiles : les 18-25 ans, les personnes faciles à convaincre, celles en difficulté financière, en recherche d’identité, en mutation professionnelle, en recherche de vocation ou non satisfaites par leur situation professionnelle.

Autant dire que la période actuelle est propice pour ce genre de publicités.


Mes meilleurs trucs pour reconnaitre une arnaque

Alors, comment faire pour distinguer une publicité pour un produit en marketing de réseau classique digne de confiance d’un MLM qui pourrait s’avérer dangereux ? 🙌

Je vous indique ici comment je m’y prends, sans pouvoir vous garantir à 100 % que vous ne tomberez pas sur une arnaque. Pourquoi je ne m’engage pas plus que ça ? Parce que je ne connais pas les personnes de votre réseau ni le niveau de confiance que vous leur accordez. Mais aussi parce que les sociétés dignes de confiance peuvent changer leurs pratiques du jour au lendemain.

Malgré tout en respectant ces quelques règles il est possible de faire un bon tri.


Vous devriez vous méfier quand :

  • Vous ne connaissez pas du tout l’annonceur,
  • Vous tombez sur des articles qui démontrent par A+B que le produit en question n’est pas une arnaque. En général, c’en est une. Ce genre d’articles est probablement écrit par un des membres de la communauté qui a tout intérêt à désamorcer une rumeur en cours pour pouvoir continuer ses recrutements,
  • Vous tombez sur des articles de parfaits inconnus du genre « Mon avis sur… » et que l’avis est toujours positif. En général en fin d’article il y a une phrase qui dit « Pourquoi vous devriez rejoindre le programme XXX » avec un lien vers le programme en question,
  • Le produit est inefficace, dangereux ou n’apporte pas de valeur ajoutée,
  • On vous demande de financer un pack de démarrage ainsi que le matériel permettant de travailler (supports de communication par exemple). Une entreprise digne de ce nom fournit tout cela gracieusement à ses employés,
  • Vous vous apercevez qu’il est financièrement plus avantageux de recruter de nouveaux membres que de vendre le produit,
  • Les publicités sont très « Bling-Bling », insistantes sur l’urgence à les rejoindre,
  • Les sommes de gains annoncées sont visiblement exagérées et que l’ensemble de la publicité baigne dans un luxe indécent.

Il y a moins de chances de se tromper quand :

  • Vous connaissez l’entreprise ou l’entrepreneur qui vous fait cette proposition et qu’il a prouvé son honnêteté à de nombreuses reprises.
  • La marque a pignon sur rue.
  • La publicité est simple et honnête. Elle promet de gagner sa vie de façon indépendante, mais sans en faire trop et en restant réaliste.
  • Une personne de votre réseau, que vous connaissez bien, vous indique un lien vers un programme ou une formation. Il peut s’agir tout simplement d’un lien d’affiliation vers un bon produit.

J’ai conscience que la limite entre marketing de réseaux légitime et MLM est très fine. 🤏

La période que nous vivons fragilise tout le monde. C’est sur ces fragilités et cette ambigüité que les escrocs du net vont jouer pour tenter de vous convaincre de les rejoindre. La période est propice pour eux et il est facile de mettre en place des publicités sur Facebook et Instagram.

Avez-vous déjà été confronté à ce type de marketing ? Avez-vous réussi à percevoir la supercherie ? Vous en êtes-vous rendu compte trop tard ? Partagez votre expérience avec nous en commentaire. Et surtout, restez prudents !


Vous aimerez à coup sûr ces articles :

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.
Tous les champs comportant une étoile (*) sont obligatoires.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.