Les tendances social media que vous devriez suivre en 2019

tendances-socialmedia-swello

Le boom du social media, ou médias sociaux, ne semble donc pas prêt de s’arrêter de sitôt. En effet, ces nouveaux outils représentent un levier indispensable pour les marketeurs désireux d’optimiser leur stratégie de communication. Je vous propose un petit tour d’horizon des principales tendances social media à venir pour 2019.


Les médias sociaux ont de beaux jours devant eux

Vous voulez un scoop ? J’en tiens un bon, accrochez-vous bien : internet, ça marche pas mal. Je sais, vous ne vous attendiez pas à une telle révélation. 😅

Pourtant, les chiffres sont là. En octobre 2018, We Are Social dénombrait 4,2 milliards d’internautes sur Terre, soit la bagatelle de 55 % de la population mondiale.

Entre 2017 et 2018, la part des utilisateurs de réseaux sociaux a augmenté de 10 %.

Vous en voulez encore ? Sachez que Facebook compte 2,23 milliards d’utilisateurs actifs chaque mois, suivi de YouTube avec 1,9 milliard, et WhatsApp à 1,5 milliard (Source : statista, octobre 2018).

Bandeau swello blog


Social media et abonnements

Les plateformes pourraient mettre en place de nouveaux abonnements, y compris celles qui n’en offrent pas actuellement. Si certaines proposent déjà des abonnements (YouTube, LinkedIn ou Twitch), il se pourrait que d’autres emboîtent le pas de cette stratégie marketing, comme Twitter, et même Facebook (qui conduirait des études de marché sur la faisabilité de cette pratique, selon Kantar media).


Des changements importants dans les algorithmes

Les turpitudes des algorithmes ont sérieusement écorné l’image de marque et la réputation des plateformes sociales. Ceux-ci ont une fâcheuse tendance à vous influencer sans que vous vous en rendiez compte, et à vous enfermer inexorablement dans les mêmes centres d’intérêt. 🤖

Les utilisateurs étant de plus en plus conscients du phénomène, les plateformes devraient appréhender les algorithmes de façon différente : soit en les améliorant, soit en proposant carrément à l’utilisateur, comme Google, de pouvoir lui-même paramétrer les annonces qui lui sont faites.

Moins de rachats, plus de partenariats


Des réseaux sociaux propres aux marques

Afin de mieux satisfaire et fidéliser leurs clients, une des clés du webmarketing pour les marques est de se lancer dans la création de leurs propres réseaux sociaux. Citons par exemple Amazon Spark, une sorte de clone d’Instagram, lancé par Amazon à destination de ses clients Prime.

Tous les moyens sont bons pour générer de l’interaction avec les utilisateurs, d’où un probable développement de ces réseaux sociaux de marque. Ils seront sans doute accompagnés de leurs propres messageries.


Du e-commerce vers le s-commerce (social commerce)

Les médias sociaux profitent de leur notoriété et de leur audience démesurée pour se mettre à la vente de produits et services. Je fais allusion ici à la marketplace de Facebook, ou à la fonctionnalité Shopping d’Instagram.

Cette tendance fait clairement partie de la stratégie digitale des médias sociaux, et devrait continuer en 2019.


Moins de rachats, plus de partenariats

Alors que Facebook a racheté 77 entreprises depuis son lancement, et Twitter 51 (Source : Kantar media), la tendance actuelle serait plutôt au développement de partenariats.

Ainsi, Amazon et Snapchat s’associent afin que le premier puisse vendre plus efficacement, grâce aux photos prises sur le second. De son côté, Facebook fait appel à différentes agences de presse pour juguler les fakes news, avec pour enjeu d’octroyer un peu plus d’e-réputation aux infos que l’on peut y trouver.

Marketing de contenu : vidéos ou stories ?


La chasse aux fakes : à la recherche du vrai engagement

Si l’engagement des utilisateurs est toujours très recherché pour augmenter le taux de conversion, vous savez comme moi que bien des outils, pas très glorieux, sont utilisés pour gonfler artificiellement les indicateurs de cet engagement. 🎈

Que l’on parle de clickbait, faux likes, faux abonnés, publicités masquées… Toutes ces stratégies, visant l’optimisation artificielle de l’engagement, font que celui-ci n’a, au final, plus rien de pertinent.

Les utilisateurs, tout comme les influenceurs et les plateformes, sont devenus bien conscients de cette course à l’échalote, et n’en sont maintenant plus dupes. Tout ce petit monde devrait donc se diriger vers plus d’authenticité pour cette année à venir.


Marketing de contenu : vidéos ou stories ?

Si la vidéo reste plébiscitée par de nombreux responsables du marketing digital, selon Kantar media, l’engagement par la vidéo aurait baissé de 63 % entre le premier semestre 2017 et le second semestre 2018. L’indispensable marketing de contenu, qui vous permettra de booster votre positionnement, passe donc par la multiplication des canaux.

À ce titre, les stories ont plus que jamais le vent en poupe : en juin 2018, 400 millions de personnes les utilisent quotidiennement sur Instagram. Nul doute que ce support sera une composante essentielle de toute future communication digitale qui se respecte.

UGC : les utilisateurs comme acteurs du marketing


La part belle au jeu vidéo

Le jeu vidéo occupe une place de choix dans les médias sociaux, tendance qui devrait se confirmer en 2019. La plateforme de streaming Twitch enregistrait ainsi une croissance de son nombre moyen de spectateurs de 22 % entre 2017 et 2018, pour un chiffre de 962 000, soit plus que la chaîne CNN.

Le jeu vidéo Fortnite générerait à lui seul plus de vues sur Youtube que tout le secteur du voyage ou de la mode (Source : lareclame.fr).

D’ailleurs, certains analystes démontrent que Fortnite est, en quelque sorte, un réseau social « actif » : les jeunes s’y retrouvent souvent pour discuter, échanger et partager… plus que purement pour le but du jeu.


UGC : les utilisateurs comme acteurs du marketing

L’UGC, pour User-generated content, sera une des clés de la relation client en 2019. Je suppose que, comme moi, vous êtes particulièrement attentif aux avis et commentaires des autres utilisateurs lorsque vous envisagez d’effectuer un achat ?

Les marques et plateformes le savent bien, et multiplient donc les possibilités d’interactions offertes aux communautés. Il s’agit là d’un contenu quasiment gratuit de leur campagne marketing, qui devrait donc s’accélérer dans les prochains mois.

TV et social media


La recherche vocale, critère déterminant du SEO

Selon un sondage Google datant déjà de 2014, 55 % des adolescents Américains et 41 % des adultes utilisaient la recherche vocale quotidiennement. Le développement exponentiel des enceintes connectées ne fait que confirmer cette tendance.

Cette croissance de la recherche vocale aura donc une importance toute particulière pour le SEO, car on ne rédige pas ses requêtes vocales de la même manière que celles écrites.


Plus de vidéo en direct sur les réseaux sociaux ?

Un outil peut-être encore sous-exploité dans une bonne stratégie de contenu est la vidéo en direct. Les principaux médias sociaux offrent cette possibilité, comme Facebook, Instagram, Periscope et Youtube, pour ne citer qu’eux.

La vidéo en direct offre un point de contact supplémentaire très intéressant, de par l’interaction qu’elle permet avec le public.


TV et social media

Encore balbutiante, la télévision des réseaux sociaux pourrait être amenée à se développer en 2019. Ainsi, Facebook a lancé en 2018 son application IGTV, spécialement dédiée à la vidéo pour les utilisateurs d’Instagram.

Elle permet de publier des vidéos au format vertical, d’une durée pouvant aller jusqu’à 1 heure. Facebook a également mondialisé sa plateformes Watch, sortie aux États-Unis depuis août 2017. Elle se pose assez clairement comme un concurrent à YouTube.

Chatbot et intelligence artificielle au service des utilisateurs


La publicité sur les réseaux sociaux, un investissement marketing incontournable

La publicité via les réseaux sociaux est devenue une part importante du marketing automation. Elle dispose d’un retour sur investissement vraiment très intéressant (même s’il a beaucoup baissé en 2018 car la demande est plus élevée que l’offre et les prix grimpent sur Facebook notamment).

Les marketeurs ne s’y trompent pas : la dépense de publicité devrait s’élever à 23,5 milliards de dollars en 2021 (Source : b2bmarketing.net). Cette digitalisation de la publicité devrait donc largement se confirmer et s’étendre dans les prochaines années.


Chatbot et intelligence artificielle au service des utilisateurs

L’IA, en pleine lumière avec le succès des enceintes connectées, va également trouver de plus en plus d’application via les chatbots. Ces derniers représentent un point perçu comme très positif dans l’expérience client, car le progrès des IA fait que ces chats automatiques comprennent de mieux en mieux les demandes des clients.

Surtout, ils ne dorment jamais, et peuvent toujours répondre à vos demandes urgentes, même un dimanche à 3 heures du matin.

Chatbot et intelligence artificielle au service des utilisateurs


Petit résumé des futures tendances social media

En résumé, la tendance social media pour 2019 devrait s’orienter vers toujours plus de diversification des plateformes, un rôle de plus en plus capital de l’intelligence artificielle, et une recherche d’authenticité chez les influenceurs et annonceurs. Voilà qui offre de nombreuses, riches et passionnantes perspectives pour l’année à venir !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.
Tous les champs comportant une étoile (*) sont obligatoires.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.