Comment analyser ses concurrents pour être le meilleur ?

analyser ses concurrents

Vous n’êtes pas encore le meilleur sur votre créneau, mais, bien sûr, vous aspirez à le devenir. Que vous ayez déjà créé votre site ou que vous soyez dans la phase de préparation, il est indispensable de faire un audit le plus complet possible de vos compétiteurs. Alors, comment analyser ses concurrents ?

Inutile de foncer tête baissée, c’est le meilleur moyen de vous fourvoyer. Vous risquez de perdre votre temps, de gâcher votre belle énergie. Soyez méthodique et organisez vos outils de travail pour être efficace.


Outils de monitoring pour analyser ses concurrents

Tous les outils cités dans cet article sont payants mais offrent systématiquement des fonctionnalités gratuites déjà très intéressantes. Cet accès gratuit est régulièrement ajusté, soit étendu, soit restreint, donc il est judicieux de retourner sur chaque outil régulièrement pour vérifier si vous n’avez pas accès à de nouvelles fonctions.

Néanmoins, même avec les fonctions basiques gratuites, vous avez souvent la possibilité d’exporter les résultats de vos recherches en fichier au format csv et, si vous utilisez Microsoft Excel judicieusement, de créer des tableaux dont vous tirerez des conclusions très profitables.


Choisir des outils de monitoring payants ?

Quatre astuces pour avoir accès aux outils payants sans vous ruiner :

1 – Surveillez les promotions. Pour exemple : lors du Black Friday, Yooda proposait un mois d’utilisation illimitée pour 1 €.

2 – Profitez d’un outil en lançant une campagne, mais mettez-là immédiatement en pause pour ne rien dépenser mais avoir accès aux statistiques. C’est parfois valable sur Adwords.

3 – Cherchez des internautes qui ont les mêmes besoins que vous et mutualisez un abonnement.

4 – Achetez à très bas coût une recherche auprès d’un internaute qui rentabilise son abonnement en revendant des études personnalisées.


Il est impératif que vous connaissiez parfaitement votre écosystème et que vous fassiez un audit de vos concurrents en analysant leurs différents canaux d’acquisition et leur budget marketing. Je vais donc vous lister mes outils préférés pour les espionner.

Bien sûr, gardez toujours à l’esprit que vous devez comprendre leur stratégie et vous en inspirer, mais ne jamais les plagier. Soyez créatif.


Analyser ses concurrents avec notre ami Google

Tout commence toujours par Google ! Vous connaissez une partie de vos concurrents, mais une simple recherche Google avec les mots-clés de votre activité complétera votre liste.

La première chose à faire avec cette liste est de déterminer leur présence dans le moteur de recherche. Pour connaître leur nombre de pages référencées instantanément, tapez dans la recherche Google : « site:adresse url de votre concurrent ».

Analyser ses concurrents - Recherche Google


Les outils de veille média

Vous devez toujours savoir ce qui se passe sur la toile mais seuls les robots peuvent analyser les milliards de données qui y transitent chaque seconde. Reposez-vous sur Google Alertes qui vous envoie, à votre convenance, les liens concernant chacun des mots-clés que vous lui aurez indiqués.

Testez Mention pour surveiller tout ce qui se dit sur votre domaine d’activité (ou sur votre société) et pour analyser où se situent la concurrence et les influenceurs.

Pour connaître les tendances et leurs évolutions, Google Trends vous donne un graphique très explicite. C’est un bon thermomètre pour comprendre ce qui est de plus en plus – ou de moins en moins – populaire.

Pensez aussi, évidemment, aux outils de veille intégrés à Swello pour rester informé des nouveautés dans les secteurs d’activité qui vous intéressent.


La pêche aux adresses mail

Sur Internet, le nerf de la guerre est la viralité. La newsletter en est un incontournable acteur. Il faut donc capter un maximum d’adresses mail et diffuser ensuite des newsletters. Mieux encore, pour automatiser son marketing avec les bons outils.

Lorsque vous allez sur un site rival, observez comment il s’y prend pour obtenir votre adresse mail. C’est généralement par l’intermédiaire de l’inscription à la newsletter mais quelle est l’incitation : un cadeau, un ebook, des frais de port gratuits ?

Vous allez, bien sûr, vous abonner à sa newsletter pour connaître sa communication mais vous risquez d’être noyé par les notifications nuisant à votre concentration. Pour éviter d’être distrait, créez un filtre dans votre boîte mail : vous recevrez les mails et newsletters qui ne transiteront pas par votre boîte de réception mais s’archiveront directement dans le dossier dédié. Une fois par semaine ou à la fréquence que vous préférez, consacrez du temps à étudier toute cette littérature et retenez ce qui vous a plu et déplu en tant que consommateur.


Le référencement naturel

Ah, le fameux SEO (Search Engine Optimisation) ! Quels outils en ligne vous permettent-ils d’analyser les stratégies de vos concurrents dans ce domaine ?

Mon chouchou en la matière est incontestablement Yooda Insight. Vous tapez l’url d’un site et vous obtenez la liste des expressions positionnées, la position de chaque expression, le lien de la page, les recherches Google, le trafic, la concurrence (capitale pour le choix du mot clé), le coût Adwords, l’évolution du site…

Yooda

Cerise sur le gâteau, cette mine d’or de renseignements s’exporte en csv. Cela vous permettra de croiser les infos et comprendre ce qui marche en SEO.

L’autre Rolls-Royce à mon goût, c’est Majestic SEO, le grand maître en matière de backlinks. Les backlinks, pour ceux qui ne connaissent pas, sont les liens extérieurs qui pointent vers un site. Ils sont fondamentaux et permettent de construire des relations, générer du trafic et donner de la crédibilité. Quand ils proviennent de sites fiables, ils sont un bon indice de popularité et Google adore ça.

Donc, avec Majestic, vous saurez tout sur les backlinks de vos concurrents. Il vous affiche le citation flow (volume de liens) et le trust flow (la qualité de ces liens).

Et pour vérifier les positionnements dans Google : MyPoseo. Vous tapez une url et vous obtenez son classement Google et autres, on ne saurait faire plus simple !


Les réseaux sociaux

Les liens qui proviennent des réseaux sociaux sont en “no-follow”. Mais les moteurs de recherche prennent en compte la popularité sur ces réseaux. Pour votre site, vous devez choisir les plus adaptés selon votre activité et les animer continuellement.

Et pour tout savoir sur les contenus les plus partagés, il existe un outil colossal : Buzzsumo. Tapez un mot-clé et vous saurez lesquels de vos concurrents sont champions en viralité. Buzzsumo vous donne le titre de la page, son adresse, son nombre de partages. Ceci, selon le réseau : Facebook, Linkedin, Twitter, Pinterest.

Vous pouvez aussi taper directement l’adresse de votre concurrent et vous verrez ce qui marche pour lui.

buzzsumo

Est-ce que Twitter fait partie de votre stratégie de communication sur les réseaux sociaux ? Dans ce cas, n’oubliez pas, encore une fois, les fonctionnalités intégrées à Swello ! Vous pouvez y surveiller vos concurrents, suivre la progression de leurs followers. Un tableau comparatif affiche le nombre de tweets, retweets et le taux d’engagement.


Découvrir la structure d’un site

Avec BuiltWith, on est au-delà de l’espionnage. 🕵

Le site que vous passez à la moulinette vous est servi sur un plateau d’argent ! Vous connaîtrez son hébergeur, ses extensions, ses choix publicitaires, son outil de newsletter… Tout, tout, tout !


Le trafic

SimilarWeb vous décortique comme personne le trafic d’un site : les pages visitées, la durée de visite, le taux de rebond, la provenance des visiteurs… In-con-tour-na-ble !

similarweb


Voilà déjà un bon aperçu des outils pour tout savoir sur vos concurrents. Ils peuvent vous inspirer pour devenir meilleur qu’eux.

Attention à ne pas, non plus, perdre trop de temps à toujours analyser et à en oublier d’agir. Choisissez les dispositifs les plus pertinents par rapport à votre secteur d’activité. Automatisez un maximum les alertes, ne vous dispersez pas et agissez !


Vous aimerez à coup sûr ces articles :

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.
Tous les champs comportant une étoile (*) sont obligatoires.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.