Comment déterminer un budget pour votre publicité sur les réseaux sociaux ?

budget publicité

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui incontournables dans toute stratégie marketing. Que ce soit avec de la création de contenu ou de la pub, tout cela est souvent loin d’être gratuit. Comment élaborer votre budget publicité sur les réseaux sociaux ?

Une compréhension fine de ces nouveaux moyens de communiquer est nécessaire pour déterminer ce budget. Sans plan marketing solide et des objectifs bien établis, il est facile de jeter l’argent par les fenêtres, dans l’espoir un peu naïf que cela suffira pour obtenir des résultats immédiats. Au risque de briser de douces illusions, la réalité est plus complexe que cela.

Pas de panique, je partage avec vous les étapes indispensables à connaître pour déterminer votre budget marketing pour les réseaux sociaux… et être d’une efficacité redoutable !


Déterminer ses objectifs avant son budget

Les réseaux sociaux offrent un nombre incalculable de possibilités pour faire de la publicité, et les résultats qui en ressortent peuvent être tout aussi variés. Dans un premier temps, il est donc important de réfléchir à la finalité de votre démarche. Et je ne parle pas ici de vouloir simplement augmenter le chiffre d’affaires annuel.

Arrêtez votre lecture quelques instants et méditez sur ce que vous souhaitez accomplir. Cherchez-vous à améliorer votre image de marque ? À avoir plus de visites ? À générer plus de leads ? Ou bien à faire directement des ventes sur votre site web (ou même directement sur Facebook ou Instagram) ?

Quelle que soit la taille de votre entreprise, prenez le temps de savoir pourquoi vous êtes là. Vous pouvez investir autant d’argent que vous le souhaitez, les chances de succès sont bien minces si vous n’avez pas une compréhension claire de vos objectifs… et de qui est votre public cible.

Déterminer ses objectifs avant son budget


Connaître son public

Je suis certain que vous avez entendu ces mots des dizaines de fois, au point de ne plus vraiment y prêter attention. Et pourtant, le niveau de compréhension que vous avez de votre public cible détermine fortement la réussite ou l’échec de vos campagnes publicitaires.

Il s’agit de réfléchir aux raisons qui peuvent pousser de potentiels acheteurs à s’intéresser à vos annonces commerciales.

  • Quel est le problème que vous les aidez à résoudre ?
  • Comment pouvez-vous capter leur attention en l’espace de quelques secondes ?
  • Quels sont les médias sociaux qu’ils utilisent ?

Cette compréhension de votre public cible est absolument indispensable, car elle vous aidera à visualiser et trouver les mesures à mettre en place pour capter leur attention… et les convaincre !

Cela vous permettra également de déterminer sur quel réseau social concentrer vos efforts.


Trouver le réseau social qui vous correspond

Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Snapchat et bien d’autres…

En matière de réseau social, vous n’avez que l’embarras du choix. Chaque réseau a sa propre « culture ». Il convient de communiquer et d’investir intelligemment, en s’adaptant aux codes de chacun. Il est donc primordial que vous sélectionniez le média social qui corresponde à vos objectifs, et sur lequel votre public cible est le plus engagé.

Facebook est le réseau social par excellence, idéal pour connecter facilement avec ses clients et échanger. Ce réseau présente un nombre d’options assez hallucinant pour diffuser vos publicités. Il est parfaitement adapté pour relayer des informations commerciales claires, des offres promotionnelles, ou aider au lancement de nouveaux produits.

De l’autre côté du ring (mais avec le même entraineur !), Instagram et sa croissance fulgurante. Son image séduisante et aventureuse en fait le réseau social favori des 18-25 ans. Ce n’est pas un secret, Instagram s’appuie sur une esthétique léchée. Si vous souhaitez vous lancer sur ce réseau, soyez donc prêt à travailler vos publicités avec un soin tout particulier, pour coller aux exigences du site !

Je pourrais continuer pendant encore plusieurs chapitres sur les spécificités de chaque réseau. Pinterest est en plein essor, tandis que LinkedIn s’adresse exclusivement aux professionnels. Je vous garantis que vous n’y trouverez aucune publication de petits chats trop mignons et autres légèretés du même genre.

Les tarifs publicitaires varient d’une plateforme à une autre. Avec Facebook et Instagram, vous pouvez vous lancer pour la modique somme de 1 euro par jour. (Mais je conseillerais un minimum de 5 € pour décliner plusieurs annonces). Un choix judicieux si vous êtes un peu frileux et ne souhaitez pas prendre de risque.

LinkedIn propose des tarifs sensiblement plus chers, à partir de 10 euros par jour.

Il est donc important que vous preniez le temps d’étudier en détail chaque réseau et ses options. Attention, les prix donnés ici sont purement indicatifs et varient fortement selon les options que vous sélectionnez, ou le format publicitaire choisi.

Maintenant que vous avez déterminé vos objectifs, votre public cible et quel réseau social privilégier, il est temps de s’intéresser à votre budget.


L’importance de connaître son entreprise pour établir son budget

Nous savons tous que la stratégie marketing des médias sociaux diffère d’une entreprise à l’autre. Que vous soyez une jeune startup qui vient tout juste de se lancer, ou bien une entreprise internationale avec un chiffre d’affaires annuel à plusieurs zéros, ce n’est évidemment pas le même budget… ni les mêmes ambitions !

Il est donc important de connaître dans un premier temps la réalité économique de votre entreprise, et de vérifier vos revenus de l’année. Cela vous apportera des données indispensables pour établir votre budget en matière de publicité sur les réseaux sociaux.

Même s’il n’existe pas de règle universelle, la plupart des entreprises dépensent en moyenne entre 10 et 13% de leur revenu annuel en marketing.

Il convient ensuite de déterminer quelle part va être attribuée pour les réseaux sociaux. En général, les chiffres se situent autour des 25 % du budget… mais ce pourcentage est très variable !

Pour l’ajuster au mieux, vous pouvez vous baser sur vos retours sur investissements précédents, et vos ambitions en ce qui concerne le marketing numérique. Il s’agit ainsi de trouver cet équilibre délicat entre investir suffisamment pour concrétiser vos projets, tout en ne mettant pas en danger la pérennité de votre entreprise.

Et puis, vous l’avez vu lorsque j’abordais les budgets minimums. Même si vous doutez, vous pouvez débuter la publicité sur les réseaux sociaux avec un très petit budget.

Attention tout de même : ceux qui se lancent avec minuscule investissement le font souvent « à la va-vite », sans bien mettre au point leur stratégie. Et sans réaliser des annonces de qualités, dans plusieurs variations pour pouvoir sélectionner celles qui fonctionnent le mieux. Et, de ce fait, ça ne marche pas et ils arrêtent bien vite.

Le test doit être réalisé sur plusieurs semaines et de façon carrée et professionnelle.

Dans tous les cas, les annonces doivent être, tant visuellement que rédactionnellement, optimisées.

Une part du budget à investir dans la création


Une part du budget à investir dans la création

C’est un fait, injecter une dose de créativité à vos publicités demande plus de temps, d’énergie et d’argent. Et pourtant, de nombreuses entreprises sont convaincues que ces efforts réalisés valent clairement le coup sur le long terme. Alors, pourquoi pas vous ?

Soyons honnêtes, nous essayons tous d’échapper à la publicité. Nous installons des bloqueurs de pubs sur notre navigateur internet, et payons quelques euros par mois Spotify pour nous débarrasser de ces agaçantes interruptions commerciales. Et les réseaux sociaux ne font pas exception. Autant dire que si vous voulez retenir l’attention d’un utilisateur, vous avez tout intérêt à le faire de manière ludique et fun.

En règle général, le public est tout simplement plus réceptif à une publicité originale, qui se démarque par son sens de l’humour bien placé et/ou l’intelligence de sa réalisation.

Sur les réseaux sociaux, cela se traduit par un engagement appuyé des utilisateurs, des commentaires, des retweets et un passage à l’action.

Les meilleurs savent utiliser une ruse de sioux : avoir un contenu engageant, voire parfois clivant. Pourquoi ? Parce que chaque interaction sur la pub (commentaire, partage) fait baisser son coût : c’est un gros bonus d’audience gratuite. 🎁

Surtout, ne tombez surtout pas dans la facilité de la publicité trop agressive dans son message, de type « Mais qu’est-ce que vous attendez pour acheter ? ». Vous n’aimeriez pas avoir ce genre de bannières dans votre fil d’actualité, n’est-ce pas ?


Image fixe ou vidéo ?

C’est la question à un million d’euros. Quel type de contenu se prête le mieux aux réseaux sociaux ?

Spoiler alert : il n’y a pas de bonne réponse ! C’est à vous de tester différents modèles et observer la réaction de votre public cible.

Beaucoup de publicités reposent sur des images fixes. Selon plusieurs études, des contenus imagés obtiennent 94% de plus de vue qu’un contenu sans image. Il est donc primordial de trouver des illustrations ou photos pertinentes, qui donnent le ton et racontent l’histoire que vous souhaitez.

Mais de plus en plus d’annonceurs se tournent également vers la vidéo pour leurs publicités sur les réseaux sociaux. Le contenu vidéo est généralement plus coûteux à produire qu’une image, mais l’impact est tout autre.

Une grande majorité des utilisateurs préfère tout simplement regarder une vidéo plutôt que de lire du texte. De plus, un contenu vidéo a tendance à avoir une durée de vie plus importante. Il peut même être décomposé en plusieurs clips plus courts, facilement réutilisables selon vos idées.


L’intelligence artificielle des réseaux sociaux est susceptible de repérer les annonceurs qui produisent des contenus de qualité appréciés du public. Et parce que ces plateformes veulent avant tout satisfaire leurs utilisateurs, elles favoriseront ces publicités et les rendront plus performantes par rapport à d’autres.

À l’avenir, il est probable que la créativité et la qualité des publicités sur les réseaux sociaux seront encore plus mises en avant. C’est une stratégie qui porte véritablement ses fruits sur le long terme. Autant investir dès maintenant si ce n’est déjà fait !

Les algorithmes des réseaux sociaux deviennent plus performants chaque jour, et les exigences des utilisateurs sont toujours plus élevées. Ces plateformes demandent plus d’implication et d’investissement de votre part. Une compréhension parfaite de votre public cible et de vos objectifs doit être au cœur de votre stratégie marketing.

En s’adaptant à la réalité économique de votre business, et porté par vos ambitions créatives, nul doute que vous arriverez à élaborer un budget pertinent, et qui correspond en tout point à vos besoins. Il ne reste plus qu’à vous lancer !


Vous aimerez à coup sûr ces articles :

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.
Tous les champs comportant une étoile (*) sont obligatoires.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.