Comment mener à bien une campagne d’influence ?

campagne d'influence

Chaque marque, chaque entreprise, cherche à se faire connaître. Aujourd’hui, elle ne doit pas passer à côté d’une campagne d’influence.

Vous le savez ! Aujourd’hui, les youtubeurs, instagrammeurs, et autres twittos sont installés durablement. Leur public est grandissant et surtout très à l’écoute des conseils et remarques qu’ils prodiguent.

Alors, les marques ont tout intérêt à passer par ces influenceurs pour leur promotion. Qu’ils soient tout petits ou très connus, l’impact peut être très important si la campagne d’influence est bien réfléchie en amont.


Qu’est-ce exactement qu’une campagne d’influence ?

Avant de pouvoir mener à bien sa campagne d’influence, il est bon de connaître exactement où vous mettez les pieds.


Petite définition

Pour simplifier, une campagne d’influence peut se rapprocher du bouche-à-oreille. La petite nuance est que vous contrôlez ce qui sera soufflé à l’oreille des internautes. 👂

Pour qu’il y ait campagne d’influence, il faut que votre marque se rapproche d’un particulier (ou une entreprise brandée autour de cette personne) qui a, sur Internet, un public.


Quel est son but ?

Une campagne d’influence peut avoir plusieurs buts. Vous pouvez en avoir un seul, mais ils peuvent être cumulés en fonction de différents critères.

Parfois, en fonction de votre audience principale ou du public recherché, une campagne d’influence peut être bien plus efficace que de la publicité « classique » lancée sur les réseaux sociaux.

Ainsi vous allez pouvoir :

  • attirer de nouveaux publics vers votre marque ;
  • améliorer votre capital confiance envers vos produits, votre image ou vos actions ;
  • bonifier votre notoriété sur le web et en dehors ;
  • augmenter le trafic de votre site web ;
  • vendre !

Quels sont les différents types d’influenceurs que vous pouvez retrouver ?


Pourquoi effectuer une campagne d’influence ?

Tous les spécialistes du marketing vous le diront : l’endroit où il faut être, c’est Internet ! Et aussi auprès des influenceurs. 80 % de ces spécialistes adoubent ce nouveau mode et expliquent qu’il est efficace.

Selon Digital Marketing Institute, spécialiste du marketing digital, 70 % des adolescents donnent plus leur confiance aux influenceurs qu’aux différentes célébrités qu’ils suivent.

Les chiffres en prévision du commerce lié aux campagnes d’influence donnent le vertige. Business Insider explique que cette industrie en rapport avec les influences et le marketing d’influence pourrait atteindre plus de 12 milliards d’euros en 2022. C’est impressionnant ! 😱

Bien évidemment, c’est encore très loin des chiffres de la publicité pure sur internet, mais c’est une évolution exponentielle.

Pour finir avec les chiffres, un influenceur sur deux exprime le souci de ses abonnées par rapport à l’authenticité du contenu qu’il publie. Ainsi, ils n’usent de leur influence que pour des produits qu’ils sélectionnent pour leur qualité, ceci afin de ne pas perdre la confiance de leur public.

C’est un vrai plus pour une marque qui cherche à promouvoir une image authentique.

Avec ces quelques chiffres, j’espère que vous voyez l’importance de se pencher sur une campagne d’influence.


Quels sont les différents types d’influenceurs que vous pouvez retrouver ?

En fonction de la campagne d’influence que vous souhaitez effectuer, il est important de se tourner vers l’un des types d’influenceurs.

Ils n’auront pas le même impact ni les mêmes résultats selon le public que vous visez.

Ils sont classés en fonction de leur audience.

Les macro-influenceurs


L’influenceur « Monsieur Tout-le-Monde »

Ce genre d’influenceur est une personne lambda qui n’a quasiment pas d’audience. Pourtant, sa toute petite audience lui est totalement fidèle.

Vous ne ciblerez que très rarement ce type d’influenceur, mais c’est une possibilité si vous recherchez du public dans une niche très précise, très particulière. Elle peut aussi être exploitée en utilisant aussi des récompenses de parrainages, comme le font les néo-banques.


Les micro-influenceurs

Nous montons un peu en gamme, point de vue audience. Ces influenceurs recensent en moyenne moins de 10 000 abonnés. Ce qui est déjà pas mal soit-dit en passant.

Automatiquement, ils sont moins chers. En effet, l’audience étant l’Eldorado du web, c’est ce qui se monnaye.

Pourtant, une moindre audience ne veut pas dire moins de résultats : les publics des micro-influenceurs sont très à l’écoute et très en confiance. C’est donc un public qui permettra un pourcentage de transformation bien plus important par rapport à une diffusion en masse avec les macro-influenceurs.

Notez que, parmi ces micro-influenceurs, on pourrait distinguer les nano-influenceurs, ceux qui ont moins de 1000 abonnés. Pour ceux-ci, ce que je viens d’expliquer est encore plus vrai ! Très petite audience, donc peu coûteuse, mais souvent très proche de l’influenceur. Celui-ci peut encore se permettre d’échanger de nombreux messages privés et être plus à l’écoute. Avec une communauté grandissante, cela devient plus difficile.

N’hésitez donc pas, si votre objectif s’y prête et que vous avez un budget limité, à opter pour ce type d’influenceur.


Les macro-influenceurs

C’est donc ceux qui ont le plus d’audience. Parfois elle dépasse le million et c’est impressionnant.

Certains, d’ailleurs, séparent encore ici cette catégorie en deux : macro-influenceurs jusqu’à 500 000 followers, puis méga-influenceurs au-dessus.

Ces macro-influenceurs peuvent donner un énorme coup de boost à votre notoriété. Mais, si vous souhaitez collaborer avec eux, le budget peut être très conséquent ! Parfois, le prix est justifié au vu des résultats. C’est tout un travail d’analyse que vous devez faire en amont pour déterminer quel influenceur choisir.

Pour des résultats forts, prenez soin de bien être sûr que le macro-influenceur colle à votre image. Méfiez-vous de certaines stars qui cumulent les campagnes d’influence sans se soucier de ce qu’ils promeuvent. Leur public les suit pour leurs frasques, mais peuvent se méfier, à juste titre, de leurs conseils d’achat. ✋

Le retour sur investissement


Quel budget faut-il pour une campagne d’influence ?

C’est un point important, car il est essentiel de savoir dans quoi on se lance, et surtout combien ça va coûter avant de se rendre compte de combien cela rapporte.


Le retour sur investissement

Effectivement, pour déterminer quel influenceur privilégier (et donc quel argent mettre sur la table), il faut savoir combien vous espérez gagner, ou la valeur dont vous estimez ce gain, s’il n’est pas monnayable.

Nous parlons de ROI ou retour sur investissement. Vous mettez tout ce que la campagne d’influence vous coûte d’un côté, et ce que cela vous rapporte de l’autre. Vous évaluez ainsi si le coût vaut le coup !

Comment déterminer son budget ?


Les prix sont différents selon les plateformes

En fonction de la plateforme utilisée par l’influenceur, le coût n’est pas toujours le même.

Voici un tarif général pour vous donner un ordre d’idée en fonction de l’audience de l’influenceur. On retrouve un coût entre 5 et 10 € pour 1000 abonnés et par publication.

Sur YouTube, les tarifs sont parfois un peu plus chers. En effet, les influenceurs mettent en avant la qualité des vidéos qu’ils publient par rapport aux autres supports et demandent donc plus.


Comment déterminer son budget ?

Vous souhaitez savoir combien va vous coûter une campagne d’influence ?

Notez chaque frais relatif à cette campagne :

  • coût de l’influenceur,
  • temps passé à communiquer avec lui et à mettre sur pied la campagne,
  • analyse des résultats.

Marquez ensuite le bénéfice espéré. Faites en sorte qu’il soit toujours mesurable. Même s’il ne s’agit pas de chiffre d’affaires, définissez des critères de résultats qui peuvent être contrôlés.

Ensuite, voyez si ce ROI est bon pour vous ou non.

Ce travail d’analyse est primordial en amont de la campagne. Évaluez convenablement votre première campagne pour bonifier la ou les suivantes.

Mon conseil : ne vous lancez jamais dans une première campagne très onéreuse. Faites des tests avec des micro-influenceurs (voire nano) et scalez ensuite vos objectifs. Créez-vous des moyens de comparaison.


Une campagne d’influence réussie

Voici en quelques lignes une campagne d’influence-type, de l’idée à sa finition.


1) Définir les objectifs de la campagne d’influence

C’est l’étape cruciale pour être certain de réussir sa campagne d’influence. Déterminer les objectifs permet de ne pas se disperser et de fournir les meilleures informations ensuite à l’influenceur.

Vous allez donc déterminer vos attentes liées à la campagne, vous retrouvez par exemple :

  • une augmentation de trafic sur votre site,
  • une amélioration de vos conversions,
  • des ventes supplémentaires,
  • une évolution de votre image (mesurée à partir de mentions ou d’études).

2) Définir la cible

Dans votre stratégie marketing, vous devez déjà connaitre très précisément votre cible. Ne vous en éloignez pas lors de votre compagne d’influence !

Vous ne vous orienterez pas vers le même influenceur si vous ciblez des jeunes ou des plus anciens. Idem, si votre cible est un groupe de gamers, évitez un influenceur porté sur les cosmétiques !

6) Suivi et analyse de la campagne


3) Établir le message à transmettre

Une fois que vous avez la cible et les objectifs, vous pouvez mettre en place la teneur du message. Le message pourra évoluer avec l’influenceur, mais avoir déjà une base de travail est important.


4) Établir le budget

Pour savoir combien vous allez pouvoir dépenser, le budget et le ROI (comme vu plus haut) sont importants.

Posez vos limites à ne pas dépasser pour ne pas vous bruler les ailes financièrement. 💸


5) Trouver l’influenceur

C’est une étape pas toujours simple, car il faut en connaître quelques-uns. Toutefois, en naviguant sur le web avec toutes les informations déterminées plus haut, vous allez facilement trouver celui qui vous convient.

Petites astuces :

  • n’hésitez pas à cibler ceux qu’utilisent vos concurrents. Vérifiez tout de même préalablement qu’ils ne se soient pas trompé de cible,
  • il existe des sites spécialisés dans la mise en relation avec des influenceurs, comme Reech.

6) Suivi et analyse de la campagne

C’est important et obligatoire pour permettre de quantifier la réussite de votre campagne. Utilisez tous les outils d’analyse que vous possédez pour voir si l’objectif est réussi.

Cette phase permettra également de bonifier la prochaine campagne que vous effectuerez.

6) Suivi et analyse de la campagne

Passer par une campagne d’influence semble bien plus efficace qu’une simple campagne publicitaire. Bien effectuée, mais surtout bien réfléchie, elle possède de nombreux avantages.

Alors, prêt à vous lancer dans une campagne d’influence ? 💪

Vous aimerez à coup sûr ces articles :