5 moyens de générer des revenus passifs sur internet

Générer des revenus passifs est devenu une sorte de Graal de l’entrepreneur 3.0.

Mais est-ce réaliste ? Existe-t-il vraiment des business model qui vous permettent de gagner de l’argent en ne faisant rien ou pas grand-chose ?

Quel est le piège qui se cache derrière ce terme très alléchant ?

Je vous analyse cela dans le détail et vous présente 5 modèles de revenus passifs à mettre en place. ?


Revenus passifs, de quoi parle-t-on exactement ?

Ne vous faites aucune illusion : le terme « Revenus Passifs » est un faux-ami.

Si vous mettez en place un système de revenus passifs, sachez que vous devrez travailler beaucoup au départ et beaucoup moins dans quelques mois ou années. Voire plus du tout.

Vos revenus n’apparaitront pas du jour au lendemain. Il s’agit d’un projet de long terme. Le travail que vous effectuez aujourd’hui vous permettra de dégager des revenus de façon durable et (sans trop) intervenir à l’avenir.

Il vous permet donc de continuer d’être payé sur une longue période pour un travail que vous avez effectué une seule fois et qui est terminé depuis longtemps. ?

Par exemple, les personnes qui ont créé une formation en ligne ou écrit un livre ont produit un gros effort lors de la création et de la promotion de départ. Ensuite, si elles ont bien organisé les choses, elles peuvent soit relancer leur promotion de temps en temps soit s’appuyer sur leur réseau de fans-ambassadeurs et/ou d’affiliés pour faire connaitre leurs produits sur le long terme. Vous bénéficiez alors du bouche à oreille et du travail des différents algorithmes du web sans que vous ayez à intervenir directement.

Donc la mise en place d’un revenu passif demande beaucoup de travail au départ mais vous dégagera de l’argent durant de nombreuses années.


Le dropshipping

Le dropshipping consiste à vendre des articles que vous n’avez pas en stock et que vous n’envoyez pas vous-même.

Vous n’avez donc rien à acheter en avance. Tout ce que vous avez à faire est de présenter les articles en vente sur votre site web et à encaisser le bénéfice de la vente !

Mais par quel miracle cette magie est-elle possible ?

Le principe du dropshipping est le suivant :

  • Votre client passe commande d’un produit sur votre site.
  • Vous commandez le produit à votre fournisseur et vous lui donnez les coordonnées de votre client.
  • Votre fournisseur livre le produit directement chez votre client en votre nom. ?

Ce que vous devez faire au départ :

  • Vous créer un site e-commerce. Une des solutions les plus simples aujourd’hui est de vous tourner vers des plateformes par abonnement telles que Wix, Wizishop, Dropizi ou Shopify.
  • Trouver un (ou des) bon(s) fournisseur(s) et sélectionner les produits que vous souhaitez vendre. Certaines des plateformes précédemment citées ont intégré la pratique du dropshipping dans leur fonctionnement. Elles sont en mesure de vous proposer des fournisseurs de confiance et de vous orienter vers des produits qui se vendent bien.
  • Faire connaitre votre site web et assurer la promotion de vos produits

work computer


La vente d’ebooks

Vous avez une expertise qui intéresse d’autres personnes ? Vous souhaitez diffuser votre savoir et vous êtes plus à l’aise à l’écrit ?

Vous pouvez créer des e-books et les vendre !

Je dis bien créer.

En effet, il ne s’agit pas seulement de rédiger. Il faudra créer une couverture attractive, choisir un titre accrocheur, trouver une mise en page qui donne envie de continuer la lecture…

Lorsque votre œuvre sera terminée vous avez plusieurs solutions pour la mettre en vente. Vous pouvez choisir de ne le diffuser que de façon électronique. Vous mettez alors un PDF en ligne et le proposez sur votre site web. Amazon vous propose de le transformer en Kindle et de le commercialiser via sa plateforme (contre une commission sur la vente). D’autres plateformes spécialisées dans le livre électronique sont à votre disposition : Google Play, Lulu…

Vous pouvez également faire le choix de livrer un livre physique. Vous fournissez un format PDF à une plateforme de vente en ligne qui se charge d’imprimer et livrer le livre pour vous. C’est le cas de BOD par exemple ou encore Pumbo.

Vous êtes alors prêt à gagner plusieurs dizaines de milliers d’euros à vie une fois votre E-book créé ! ?

Ce que vous devez faire au départ :

  • Rédiger votre texte et créer votre e-book.
  • Proposer votre e-book sur votre site web ou sur une plateforme dédiée.
  • Faire la promotion de votre e-book. ?

La vente de photos et de presets Lightroom

Un autre moyen de se créer un revenu passif est de vendre ses photos originales.

Des photos on en trouve des centaines de milliers sur Instagram. Alors est-ce vraiment rentable de vendre des photos que vous soyez un photographe amateur ou professionnel ? ?

Tout d’abord, sachez que, bien qu’effectivement il existe de très nombreuses photos sur Instagram, vous ne pouvez pas pour autant les utiliser sans condition pour votre propre usage. Elles ne sont pas libres de droit. Les CGU d’Instagram ne vous permettent pas de les utiliser sans en avoir préalablement demandé l’autorisation écrite et explicite à son auteur. Si vous le faites ou l’avez déjà fait vous vous exposez à des poursuites judiciaires.

Donc oui, vous pouvez vendre vos photos originales. Et cela peut être très rentable si vous vous y prenez bien. La plupart des entrepreneurs utilisent les sites gratuits pour illustrer leurs sites web. Ce qui fait qu’au final la plupart des sites se ressemblent. Vous pouvez vous démarquer en proposant des photos originales que vos clients recherchent. Si vous connaissez exactement leurs besoins, ils vont se ruer sur vos clichés !

Un autre moyen de se démarquer et d’élargir sa clientèle est de proposer à la vente des presets Lightroom.

Si vous n’êtes pas encore familier du monde de la retouche photographique, vous ne savez probablement pas de quoi il s’agit.

La création d’une œuvre photographique numérique se fait toujours en deux temps :

  • La prise de vue par elle-même.
  • La retouche numérique.

Un des logiciels incontournables pour la retouche s’appelle Lightroom d’Adobe.

Si vous êtes un photographe professionnel, vous savez autant que moi à quel point la retouche peut être chronophage. Surtout que la plupart du temps vous faites toujours les mêmes modifications et vous utilisez les mêmes réglages.

Heureusement vous pouvez enregistrer vos réglages (les fameux presets) dans le logiciel. Vous pouvez également les partager à vos clients et donc les vendre. Vos collègues photographes vous diront merci !

Ce que vous devez faire au départ :

  • Connaitre les réglages recherchés par vos futurs clients.
  • Vous constituer un réseau de potentiels acheteurs et démontrer votre expertise.
  • Créer une site web spécialisé en presets Lightroom.
  • Faire la promotion de votre site web.

Placer des encarts publicitaires

Votre site attire de nombreux visiteurs qualifiés tous les jours ?

Vous devriez penser à y insérer des encarts publicitaires.

De nombreuses marques seraient ravies de profiter de votre trafic pour se faire connaitre.

Et vous pouvez être payé pour cela.

Évidemment il ne s’agit pas de faire de votre site une foire aux produits de toutes sortes.

Placez les encarts publicitaires de façon stratégique. N’oubliez surtout pas votre priorité qui a fait le succès de votre blog : la qualité et la lisibilité de votre contenu. ?

Vous devez le privilégier par rapport à la publicité qui doit rester secondaire.

Réfléchissez aux meilleurs endroits sur vos pages où placer les encarts publicitaires sans nuire à votre contenu

Si vous avez une chaine Youtube qui fonctionne bien, pensez également aux revenus publicitaires qu’elle pourrait vous faire gagner. Pour qu’une chaine Youtube puisse être ouverte à la publicité, il vous faudra avoir plus de 1000 abonnés et 4000 H de vues cumulées. Certains Youtubeurs gagnent leur vie principalement avec les revenus publicitaires de Youtube.

Ce que vous devez faire au départ :

  • Créer du contenu de qualité pendant de nombreux mois.
  • Faire connaitre votre site web et/ou votre chaine Youtube.
  • Faire appel à des régies publicitaires telles que Taboola, Ezoic, Adsense…
  • Ouvrir votre chaine Youtube aux revenus publicitaires dès que les conditions sont réunies.

billboard


Le marketing d’affiliation

Le principe du marketing d’affiliation est simple : vous faites la promotion d’un produit auprès de votre réseau et vous touchez une commission sur chaque vente que vous générez. ?

Vous n’avez pas besoin de créer quoi que ce soit à part votre réseau de prospects et votre système de promotion.

Si vous avez déjà testé un produit ou un service et qu’il vous a plu, vous pouvez en faire la promotion. Le mieux est d’en parler comme si vous en parliez à des amis. Soyez le plus naturel possible. Ainsi vous ne passerez pas pour un vendeur de tapis.

Votre principal talent ici doit être de savoir vendre en douceur.

Il vous faut un site web, un bon produit et des contacts potentiellement intéressés.

Ce que vous devez faire au départ :

  • Créer un partenariat avec une marque ou le propriétaire d’un produit ou service avec un bon potentiel de vente.
  • Créer un site web pour la vente de ce produit.
  • Créer un réseau d’acheteurs potentiels.
  • Créer votre système de promotion et de vente.

Quel est le modèle qui vous séduit le plus. Avez-vous déjà mis en place votre propre système de revenus passifs ? Dites-moi tout dans les commentaires.

Vous aimerez à coup sûr ces articles :