7 solutions pour rendre son site plus vert

Rendre son site plus vert ? Mais c’est déjà forcément le cas non ? Tout est dématérialisé sur un site web donc forcément, c’est écolo.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la consommation énergétique d’un site web n’a rien d’anodin. En effet, votre site web est forcément hébergé sur un, voire plusieurs, data centers quelque part sur la planète. Un data center est un grand hangar avec des milliers de disques durs entassés les uns sur les autres. Ils contiennent les données des millions de sites web des clients que votre hébergeur accueille.

Tous ces disques durs ont besoin non seulement d’électricité pour fonctionner, mais il est également nécessaire de les refroidir en permanence pour éviter la surchauffe. Ils sont refroidis 24 h/24 h à l’aide de climatiseurs. Et chacun connaît le coût énergétique que représente la climatisation. Pour vous donner un ordre d’idée, les plus gros data centers peuvent consommer 1/10 de ce que produit une centrale thermique. C’est énorme ! ?

Vous en avez conscience, mais vous vous dites que ce n’est probablement pas votre priorité du moment ? Vous, ce que vous voulez, c’est optimiser votre stratégie marketing pour augmenter votre ROI ?

Et si je vous disais qu’en agissant sur l’optimisation écologique de votre site vous agissez également sur l’amélioration de votre stratégie marketing ? Et donc sur l’augmentation de votre chiffre d’affaires ? Ça vous parle mieux ?

Découvrez dans les prochaines lignes comment rendre votre site plus vert. La planète s’en portera mieux et vos affaires également ! ?


Pourquoi rendre son site plus vert ?

La première raison parait évidente et je ne vais pas l’approfondir. Il s’agit bien sûr de lutter contre le réchauffement climatique.

La seconde raison est une conséquence qui découle de la première : vos actions en faveur de l’environnement sur votre site web peuvent améliorer votre marketing.

La plupart des actions à réaliser pour que votre site soit éco-friendly sont de l’ordre de l’économie de données : des pages avec moins de code, des photos plus légères, du design plus soft…

L’ensemble de ces actions va contribuer à ce que votre site soit plus fluide et plus rapide. L’expérience utilisateur en sera plus agréable, votre prospect aura envie de prolonger sa navigation, il y aura moins de bugs et, au final, peut-être que ça déclenchera quelques ventes supplémentaires. ?

Vos prospects et clients apprécieront votre démarche en faveur de l’environnement et vous vous démarquerez de vos clients sur cet aspect. On se souviendra alors plus facilement de vous. De façon inconsciente, vos visiteurs auront peut-être plus envie de partager leur expérience réussie sur votre site. Ils voudront partager votre démarche auprès d’autres personnes. Le bouche-à-oreille fonctionnera mieux et vous récolterez ainsi plus de leads. Votre ROI s’en ressentira et votre chiffre d’affaires augmentera !

Alors convaincu ? Mes solutions pour y arriver vous intéressent ?

Voici les 7 solutions que je vous propose. ?


7 solutions pour rendre son site plus vert

Solution N° 1 : Choisissez un hébergeur éco-friendly.

Certains hébergeurs de site web, conscients de l’impact de leur activité, ont d’ores et déjà choisi de se fournir en électricité verte. Privilégier un de ces hébergeurs est le premier pas pour votre site web vert. Voici ma sélection d’hébergeurs éco-responsables (liste non exhaustive) :

De même, soyez vigilant sur l’adresse physique où votre site web sera hébergé. Un site hébergé en France pour des clients français sera moins énergivore et plus rapide qu’un site hébergé aux USA pour les mêmes clients. ?


Solution N° 2 : Optimisez le nombre de mails envoyés

L’envoi et l’hébergement de chaque mail contribuent à émettre 19 g de CO2 en moyenne. Il est vrai qu’à l’heure des formations en marketing qui nous conseillent d’envoyer un mail par jour pour convertir ses prospects en client, la tâche peut ne pas être aisée. Mais ne pouvez-vous pas regrouper le mail de remerciement et de facturation dans un seul et même mail par exemple ? C’est déjà ça. ?


Solution N° 3 : Améliorez les performances de votre site web

L’idée ici est que, plus il y a de données sur votre site web, plus il tourne longtemps pour toutes les traiter et plus ça coûte en énergie. Épurez votre site web de façon à ce qu’il traite le moins de données possible pour faire la même chose.

Concrètement, ça veut dire quoi ? Eh bien il s’agit de traquer tous les plugins inutiles sur votre site, ceux que vous n’utilisez plus et que vous avez gardés, les thèmes inutiles, les codes à rallonge qui peuvent être simplifiés, nettoyer régulièrement votre base de données…?


Solution N° 4 : Optimisez vos photos, vidéos et autres iconographies

L’idée est la même ici. Plus vos médias seront légers, plus la navigation sera fluide et mieux ce sera pour l’environnement. ?
Mes conseils sont les suivants :

  • Réduisez la taille et le poids de vos photos et vidéos ;
  • Faites en sorte qu’une seule photo n’apparaisse par écran ;
  • Arrangez-vous pour mettre en place le chargement progressif de votre page ; cela permet de ne pas charger l’ensemble de la page, dont les photos et vidéos, qui n’apparaissent pas encore à l’écran ;
  • Ne déclenchez pas l’autoplay pour les vidéos ;
  • Dans la mesure du possible, hébergez vos vidéos sur un serveur annexe comme YouTube ou Vimeo ;
  • Privilégiez le format léger SVG pour les logos ;
  • Pour les photos, préférez le format .JPG plus léger que le format. PNG ;
  • Compressez l’ensemble de vos images. Pour cela, je peux vous conseiller SmushPro ou TinyJPG/TinyPNG.

Solution N° 5 : Créez un design sobre

On est toujours dans la thématique de réduire ses données pour limiter les ressources consommées par votre site web. Pour créer un design sobre, mais tout aussi efficace, vous pouvez :

  • Passer vos pages en Mode Sombre. Un pixel noir consomme beaucoup moins d’énergie qu’un pixel blanc. Passer vos pages en noir ou au moins en plus sombre peut contribuer à réduire votre impact environnemental ;
  • Choisir peu de polices. Une pour les titres et une pour les textes suffisent largement ;
  • Ne pas multiplier les couleurs. Plus il y a de couleurs, plus votre carte graphique doit les gérer, ce qui consomme de l’énergie. Deux ou trois couleurs soft sont suffisantes pour rendre votre site agréable.


Solution N° 6 : Mettez vos pages en cache

En mettant vos pages en cache, le chargement sera beaucoup plus rapide lors d’une seconde visite et cela consommera beaucoup moins d’énergie.


Solution N° 7 : La compensation Carbone

Lorsque vous aurez optimisé tout ce qui peut l’être sur votre site, vous pouvez envisager de compenser le reste de vos dépenses énergétiques. Pour cela, il vous est possible de faire un don volontaire à une association qui lutte contre le réchauffement climatique. Vous trouverez toutes les informations sur la façon de participer à la compensation Carbone sur le site de l’ADEME.

Vous savez tout sur la façon de participer à la protection de l’environnement tout en améliorant votre marketing.


Quelles solutions allez-vous adopter ? Même une toute petite action peut améliorer votre score écologique. Vous pouvez mesurer vos progrès sur le site Web Site Carbon qui estime l’impact énergétique de votre site. Quel est votre score ?

Vous aimerez à coup sûr ces articles :