Les secrets de l’algorithme Twitter

algo-twitter-swello

Avec près de 5 800 Tweets par seconde, vous savez que vous devez maîtriser les règles de l’algorithme Twitter. Impossible de passer à côté de 500 millions de Tweets publiés chaque jour.

Mais comment procéder pour se démarquer ? En sachant que la durée de vie moyenne d’un Tweet est de seulement 20 minutes ! Après ça : pouf ! Obsolète !

Alors, comment entrer dans les bonnes grâces de l’algorithme de l’oiseau bleu qui évolue constamment ? Le réseau social permet à nouveau – depuis septembre 2018 – de voir tous les Tweets simplement dans l’ordre chronologique. Il n’empêche que beaucoup d’utilisateurs restent avec le filtre de « pertinence » proposé par le petit oiseau.

Voici les secrets de son fonctionnement. 🔓

Votre contenu


Comment fonctionne l’algorithme Twitter

Alors que, dans les premières années, les Tweets étaient présentés simplement de façon chronologique, Twitter a peu à peu évolué vers toujours plus de besoin d’interactions.

Aujourd’hui, vous êtes mis en avant si votre contenu est jugé pertinent et populaire. Et le nombre de vos abonnés n’est pas forcément en lien avec cette mise en avant.

Très bien, alors comment publier un Tweet afin qu’il soit populaire ?


Comment publier des Tweets pertinents ?

Votre contenu

Il faut d’abord remplir les conditions de contenu : votre profil doit être renseigné dans les règles. Image et biographie sont de mises.

Ensuite, assurez-vous que votre contenu a des images/vidéos natives (téléchargement direct sur la plateforme) plutôt qu’un lien externe.

Comme ses concurrents, Twitter préfère conserver ses utilisateurs sur sa plateforme.

Notez que votre ancienneté et le nombre d’abonnés sont pris en compte. Mais ce n’est qu’une petite partie des critères qui pèsent dans la balance.

Les interactions sur vos tweets


Le contenu de votre Tweet

Très logiquement, l’algorithme Twitter va mettre plus volontiers en avant des Tweets récents. Seules des interactions nombreuses empêcheront votre post de sombrer rapidement dans l’oubli.

Comme vous le conseille le Quality Grade de Swello, votre Tweet est plus efficace s’il est enrichi d’un média : image, GIF ou vidéo. Voire un sondage, ou encore une « Twitter Card« .

Les Twitter Cards sont des métadonnées incluses dans le code html de votre site web. Elles attachent automatiquement des informations et du contenu (image ou vidéo) complémentaire. Ceci, chaque fois qu’un lien vers cette page est partagé sur Twitter. Cela vous rend plus visible et reconnaissable. Sans compter que ça contribue aussi à votre image de marque.

Quels que soient vos efforts, pour être affichée au plus haut dans le fil Twitter de vos abonnés, votre publication doit compter le plus d’engagement

Le Tweet doit avoir le plus d’engagement possible. Autrement dit : lectures, clics, retweets et mentions j’aime.


Les interactions sur vos Tweets

L’algorithme prend ensuite en compte les relations que vous entretenez avec vos abonnés.

  • Sont-ils en ligne actuellement ?
  • Est-ce qu’ils interagissent de façon régulière avec vos publications ?
  • Est-ce que vous-même interagissez avec eux régulièrement en les retweetant ?

Si un follower est dans vos contacts, votre publication sera privilégiée auprès de ce dernier : après tout, il doit bien vous connaitre !

L’algorithme privilégiera aussi, dans une moindre mesure, l’affichage auprès de membres dont vous avez des followers en commun.

En fait, c’est logique : plus vos liens réciproques sont considérés comme « forts », plus vos différentes publications sont priorisées.

Puis l’interaction elle-même est analysée : le fait de cliquer « j’aime » fait moins de poids que d’écrire une réponse au Tweet. La plus impactante de toutes les actions étant le retweet.

C’est à partir de ces éléments que votre Tweet sera présenté ou non à vos abonnés.

Vous voyez toute l’importance d’avoir des followers actifs plutôt qu’un grand nombre d’abonnés fantômes. C’est, sur Twitter aussi, l’interaction qui prime.

Comment faire concrètement pour améliorer l'engagement ?


Votre utilisation de Twitter

L’algorithme de Twitter surveille également votre façon d’utiliser la plateforme :

  • À combien de comptes êtes-vous abonné ?
  • Quelle est votre fréquence de connexion sur Twitter ?
  • Depuis combien de temps étiez-vous déconnecté avant ce tweet ?
  • Avec quels tweets est-ce que vous interagissez ?
  • Votre dernier tweet a-t-il généré beaucoup de réactions ?
  • Où êtes-vous géolocalisé ? (L’algorithme privilégie les abonnés du pays où vous vous trouvez.)

Comment est organisé votre fil d’actualité ?

Une fois tous ces aspects entrés dans sa moulinette, l’algorithme classe vos tweets en 3 catégories :

  • Tweets les plus pertinents : classés selon vos interactions. C’est donc un classement personnalisé.
  • Section « pendant votre absence » : affichage des tweets postés depuis votre dernière connexion.
  • Les autres tweets classés du plus récent au plus ancien : retweets, réponses, autres comptes suggérés, etc.

Comment faire concrètement pour améliorer l’engagement ?

Maintenant que vous connaissez comment fonctionne l’algorithme de Twitter, il ne vous reste plus qu’à mouiller votre chemise pour favoriser l’interaction :

  • Utilisez des hashtags mais avec modération.
  • Échangez avec vos followers, échangez, échangez, échangez : commentaires constructifs, interactions positives, tweets avec des médias (2 à 10 x plus d’engagement ! La palme revenant à la vidéo et au GIF.)
  • Soyez humain, répondez, soyez présent, donnez, offrez.
  • Surveillez vos statistiques pour optimiser votre contenu.

Comment faire concrètement pour améliorer l'engagement ?

Bon courage et bons Tweets !


Vous aimerez à coup sûr ces articles :

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.
Tous les champs comportant une étoile (*) sont obligatoires.