Articles sponsorisés : 10 bonnes pratiques à adopter

article-sponsorise-swello

Vous avez un blog et vous souhaitez générer des revenus à partir de celui-ci ? Un des moyens pour y parvenir est de publier des articles sponsorisés.

Outre-Atlantique, cette pratique a le vent en poupe. En 2017, 51 % des sites d’information locale déclarent avoir vendu des contenus sponsorisés contre 20 % en 2015. (Source.)

Alors, vous voulez savoir comment ça fonctionne ? Je vous dis tout ça, ainsi que 10 bonnes pratiques à mettre en place.


Article sponsorisé : comment ça marche ?

Il s’agit d’articles que vous rédigez sur votre blog contre une rémunération. Le sujet porte en général sur un produit ou un service.

En effet, certaines marques proposent ce type de prestation aux influenceurs pour :

  • Gagner en visibilité : elles profitent de votre notoriété pour élargir leur public.
  • Augmenter leur influence en exploitant votre popularité.
  • Faire progresser leurs ventes, par conséquent.

Certains le font aussi pour obtenir des liens, pour mieux se positionner sur les moteurs de recherche. Mais ceci n’est plus trop bien vu, notamment par Google ! On y reviendra plus loin.

Pour vous, blogueur, c’est l’occasion – bien sûr – de générer des revenus, et peut-être à terme, plus de trafic.

Vous pouvez recevoir des demandes spontanées d’articles sponsorisés, mais vous pouvez encore vous inscrire sur des plateformes spécialisées comme RocketLinks, puis attendre d’être sélectionné.

Ce type de coopération est considéré comme « diabolique » par certains ! 😈

Pourtant, il s’agit surtout de respecter une certaine éthique.

<strong>Une transparence vis-à-vis de vos lecteurs</strong>


Bonnes et mauvaises pratiques

Je vous livre donc ici 10 précautions à prendre pour bénéficier pleinement de vos articles sponsorisés. 🔟


Une marque clean

Vérifiez toujours le sérieux des produits ou services que vous vantez. Mieux : testez-les personnellement et consciencieusement. Il en va de votre crédibilité.

Si vous mettez en avant un produit ou service de mauvaise qualité, vous trahissez la confiance de vos lecteurs. Cela risque de vous coûter bien plus cher que la rémunération obtenue pour ce travail !


Un brief clair

Tous les sujets doivent être abordés : délai de réalisation, temps de présence de l’article sur votre blog, relecture et corrections, rémunération, liberté éditoriale, etc.


Des sujets en accord avec le thème de votre blog

Dans le cas contraire, l’article arrive comme un cheveu sur la soupe et n’apportera aucun service à la marque. En outre, la cohérence de votre blog se trouvera altérée.


Une transparence vis-à-vis de vos lecteurs

Tous les efforts que vous portez à votre blog visent un seul objectif : attirer et fidéliser des lecteurs.

S’ils se trouvent là, c’est parce qu’ils aiment vos articles, mais surtout parce qu’ils ont confiance en vous. Prévenez toujours vos lecteurs qu’il s’agit d’un article sponsorisé. Ils comprendront.

Ne sponsorisez pas vos posts


Un nombre d’articles sponsorisés raisonnable

Ils n’ont pas la vocation de combler le vide de votre blog et ne doivent pas représenter plus de 1 % des articles publiés.

Dans le cas contraire, vous brouillez le message envoyé à vos lecteurs et risquez de les perdre.


Un contenu excellent

Pour le bien de votre blog, en plus de fournir un travail de qualité à votre client : soignez ce contenu. Ce n’est pas un « sous-article ».


Ne sponsorisez pas vos posts

Sponsoriser vos posts annonçant l’article sur les réseaux sociaux, pour augmenter son nombre de vues, va fausser les résultats.

C’est votre audience que le client veut toucher.

Ne sponsorisez pas vos posts


Un texte écrit par vous

Refusez systématiquement de publier les articles rédigés par les annonceurs. Vous contrôlez mieux le contenu et conservez ainsi un style homogène sur votre blog.


Une indépendance de ton

Écrire un article sponsorisé ne rime pas avec « ne dire que du bien de la marque ».

Au contraire, pour produire un contenu crédible, vous devez avoir une approche contradictoire qui reste utile à vos lecteurs.

Ce point peut parfois être compliqué à gérer : certains clients essaieront de vous influencer. Tenez bon ! 💪


Des liens « No follow »

Les articles sponsorisés sont considérés comme de la publicité. Par conséquent, le lien vers le site de la marque n’est pas naturel, puisqu’il est rémunéré.

Depuis 2016, Google demande qu’il soit marqué « No follow » : il ne sera pas pris en compte dans le référencement de la marque. Chaque blogueur fait en son âme et conscience, mais la règle est claire.


Pour conclure

Écrire des articles sponsorisés fait partie des moyens pour monétiser votre blog. Même si l’exercice est délicat, il n’y a aucun mal à le faire.

Traitez-les de façon professionnelle et prenez les précautions citées dans l’article. Vous profiterez alors de ces revenus sans altérer les relations que vous avez tissées avec vos lecteurs. 💙


Vous aimerez à coup sûr ces articles :

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.
Tous les champs comportant une étoile (*) sont obligatoires.