Comment communiquer sur Snapchat ?

snapchat

Vous le savez, être actif sur les réseaux sociaux est le nerf de la guerre dans votre stratégie de contenu. Je suis au courant : c’est un poncif de le dire. Je sais que vous avez, pour votre stratégie marketing, des ambitions plus nobles que de partager des photos de chat sur Instagram, ou de filles totalement parées pour l’été sur Twitter.

Évidemment, vous désirez soigner votre e-réputation, et décupler l’efficacité de votre webmarketing. Mais rassurez-vous : il y a mieux à faire, pour y parvenir, qu’exploiter des filles ou des chats (vous pourriez poster une fille AVEC un chat ! 😱).

Blague mise à part, Communiquer sur les réseaux sociaux efficacement, c’est aussi diversifier les supports. En ne choisissant pas ceux-ci au hasard.

La question est simple : quels réseaux sociaux sont utilisés par votre cible ?

Chaque réseau social a ses propres spécificités et audiences. Aujourd’hui, je vous parle d’un réseau social un peu différent, auquel on ne pense pas forcément en premier pour sa stratégie de communication : Snapchat.


Qu’est-ce que Snapchat ?

Enfants et adolescents ont de fortes chances de pouvoir répondre à cette question !

Snapchat est une application mobile, mi-messagerie instantanée, mi-plateforme de partage photos et vidéos, et mi-social media (ce qui fait la bagatelle 3 « mi » !). Elle permet d’enregistrer très facilement photos et vidéos, de les personnaliser, et de les partager à tous les utilisateurs de l’appli.

Pendant longtemps, elles présentaient la particularité d’être éphémères : les photos ou vidéos échangées ne pouvaient être conservées que quelques secondes, avant de disparaître.

Cette politique, qui pouvait paraître étrange, a évolué depuis les débuts de Snapchat, et les « snaps » peuvent désormais être enregistrés, et visionnés pendant 24 heures. ⏳


Pourquoi devriez-vous investir Snapchat ?

« Une appli mobile ? Avec tous les différents réseaux du monde, que diable irais-je faire dans cette galère ? » me direz-vous (car vous connaissez évidemment votre Molière par cœur).

Je vous répondrai inlassablement : diversifier et répandre votre image auprès d’un nouveau public !

Avec 190 millions d’utilisateurs actifs par jour, Snapchat n’est certes pas au niveau d’un Facebook ou d’un Twitter, mais saviez-vous que 75 % de ses utilisateurs ont entre 13 et 34 ans ? Mieux, que 90 % d’entre eux ont entre 13 et 24 ans ?

Autant vous dire que si votre business concerne la jeunesse, c’est un réseau qu’il vous FAUT absolument investir ! Bon, si vous vendez des déambulateurs, je vous concède que ça ne sera pas le support à privilégier en premier lieu.

Créez votre propre filtre géolocalisé


Comment communiquer sur Snapchat ?

Vous êtes remonté comme une balle : vous allez conquérir les vastes terres inexplorées de Snapchat, c’est décidé !

Voici quelques conseils pour ne pas vous y prendre n’importe comment, et faire fuir vos jeunes utilisateurs au lieu de les intéresser.


Utilisez des filtres

Si vous n’êtes pas familier de Snapchat, laissez-moi vous apprendre qu’une des fonctionnalités pour lesquelles l’appli est réputée est l’utilisation de filtres.

Comme leur nom l’indique, ils permettent de modifier l’aspect des photos et vidéos en en modifiant les couleurs, formes, textures

N’hésitez pas à en user et en abuser (de manière cohérente tout de même) ! Tel est l’usage sur Snap. Vous pouvez même en cumuler plusieurs, pour vous démarquer et créer des snaps vraiment orignaux.

Indiquez votre présence Snapchat


Créez votre propre filtre géolocalisé

En parlant de filtres, sachez que vous avez la possibilité de soumettre à l’application vos propres filtres, personnalisés et géolocalisés.

Pour des tarifs très abordables (comptez parfois quelques dollars pour plusieurs heures), vous avez ainsi la possibilité de promouvoir un de vos événements temporaires et localisés, en le faisant apparaître auprès des utilisateurs proches.

Vous bénéficiez d’une espèce d’effet « Pokemon Go », très puissant et à moindre coût !


Raccourcissez vos liens

Comme sur Instagram (à vos débuts), vous ne pouvez pas poster de lien cliquable sur Snapchat.

Un moyen de contourner cette limite est d’utiliser des réducteurs de lien, type bit.ly : en créant un lien facilement mémorisable, vous avez des chances que vos plus fidèles followers découvrent vos autres supports grâce à Snapchat. Un joli « hack » du système ! 🐱‍👤


Indiquez votre présence Snapchat

Si vous vous lancez sur Snapchat, ce n’est pas pour le faire en catimini, bien au contraire !

Affichez donc le fameux petit fantôme sur tous vos supports : blog et réseaux sociaux. Partagez votre pseudo et le QR code qui permet aux visiteurs de vous rejoindre

Notez que près de 55 % des nouveaux abonnés sur votre compte Snapchat consultent directement vos stories. Cela indique bien que ceux-ci sont plus actifs que ceux sur Facebook ou Instagram, par exemple.

Enregistrez vos snaps pour les rediffuser


Publiez plusieurs fois par semaine

Essayez d’avoir un rythme régulier de 2 stories par semaine. C’est ce que font 55 % des marques sur Snapchat (étude Snaplytics).

Chacune de vos stories devrait être composée de 6 à 12 snaps.

Notez qu’il est préférable de publier une story courte que d’y insérer du contenu sans aucun intérêt. Soyez impactant !


Privilégiez la vidéo

C’est le format de prédilection sur Snapchat. À l’exception des industries de l’agro-alimentaire, du luxe et de la mode, qui privilégient toujours le visuel.

Préparez donc de courtes vidéos et n’axez pas chacun d’entre elles sur de la promo !

Un bon ratio serait que seulement 20 % de vos publications soient à but promotionnel. Dans les autres, valorisez votre contenu dans l’intérêt de votre audience (ou pour son divertissement), pas – directement – dans celui de votre chiffre d’affaires…


Enregistrez vos snaps pour les rediffuser

Voilà une pratique qui parlera aux adeptes du fameux « evergreen content » !

Quoi de mieux, pour faire vivre sa stratégie de contenu, que de recycler un contenu existant, d’une plateforme ou d’un réseau à l’autre ?

Vous améliorez ainsi votre proposition de valeur en un rien de temps, sans avoir à (trop) travailler sur un nouveau contenu.

Vous pouvez donc enregistrer vos snaps ou vos stories (successions de snaps) pour les partager sur d’autres réseaux, où ils ne s’évaporeront pas avec le temps.

Mixez votre contenu


Customisez vos snaps

Outre les filtres, qui sont un peu la « base » de l’appli, plusieurs autres options s’offrent à vous pour personnaliser vos snaps.

Vous pouvez ainsi y inclure un fond musical qui tourne sur votre mobile ; appliquer des stickers, des lentilles (ou « lens », qui vont par exemple déformer votre visage), ajouter du texte, des émoticônes, changer la couleur du texte…

Sur Snapchat comme ailleurs, le visuel joue un énorme rôle sur votre capacité à capter votre audience.


Utilisez des « fiches titres » pour fluidifier vos stories

Les stories, qui cumulent plusieurs snaps à la suite pour pouvoir raconter des histoires, ou présenter des concepts plus avancés, sont parfois un peu complexes à suivre. Notamment si elles s’étalent dans le temps, par exemple.

Une façon de conserver votre audience tout au long des stories est de les entrecouper de « fiches titres » : en créant un snap sur fond neutre, sur lequel vous écrivez de façon visible le titre de ce qui va suivre, vous rendez votre story bien plus compréhensible.


Mixez votre contenu

Les influenceurs qui marchent le savent, la routine est mauvaise pour votre stratégie de contenu !

Snapchat n’échappe pas à la règle. Afin de toujours mobiliser l’attention de vos followers, pensez à leur proposer régulièrement du nouveau type de contenu : une interview, un tutoriel, une promotion, la présentation physique de votre entreprise…

Mixez votre contenu


Sur Snap aussi, le contenu est roi !

Voilà qui conclut ces quelques bonnes pratiques pour communiquer efficacement sur Snapchat.

Les médias sociaux vous permettent de proposer gratuitement et facilement des tonnes de contenu, avec une portée quasiment infinie. C’est aussi vrai pour Snapchat, qui offre également, comme beaucoup de ses confrères, la possibilité de faire appel à de la publicité payante.

Je ne vous dirai pas si vous devriez le faire ou non : c’est un choix qui vous appartient. Que vous fassiez ou non de la pub, gardez à l’esprit cette règle essentielle du webmarketing : content is king. Je dirais même plus, « good content is emperor ».

Ne prenez pas vos followers pour des vaches à lait. Attachez-vous à leur fournir du contenu de qualité, divertissant, qui leur apporte de la valeur d’une manière ou d’une autre.

Ce n’est qu’ainsi que vous arriverez à développer votre audience, que ce soit sur Snapchat ou ailleurs.

Pour finir, je vous rappellerai de bien être attentif à vos KPIs (indicateurs clés de performance), comme le nombre de vues et de captures d’écran, le nombre de vos followers, ou encore les horaires où vos snaps récoltent le plus de vues.

Ce n’est pas parce que vous offrez de la valeur gratuitement que vous ne devez pas optimiser votre temps !


Vous aimerez à coup sûr ces articles :

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.
Tous les champs comportant une étoile (*) sont obligatoires.