Curation de contenu : Pourquoi et Comment ?

Curation de contenu

La curation de contenu consiste à établir une veille pour recenser tous les contenus relatifs à un même thème, pour ensuite sélectionner, reformuler et publier un nouveau contenu et non pas un contenu nouveau ! Alors, comment et pourquoi publier ce type d’articles ?


Les phases de la curation

La curation de contenu se déroule en plusieurs phases :

La collecte

Une fois le thème sélectionné, la collecte des contenus peut s’effectuer manuellement. Mais devant la multiplication des contenus (on parle d’infobésité !), il sera impossible d’être exhaustif. Il existe de nombreux outils de veille qui le font très bien, ce serait dommage de s’en priver.

Pensez, notamment, à la veille intégrée au sein-même de votre application Swello. 😇

Mais attention de ne pas confondre la veille « classique » et la collecte d’informations destinées à la curation. Dans le premier cas, le contenu vous intéresse  vous, ou votre boîte. Dans le second cas, c’est l’intérêt de vos lecteurs qui prime ! Identifiez donc bien ceux-ci en connaissant votre cible et ses passions ou domaines professionnels.


La sélection

C’est ensuite le moment de sélectionner, et c’est au curateur de s’en charger. C’est lui qui va faire toute la différence car nulle sélection n’est objective, ou presque.

A de rares exceptions-près où l’article est volontairement impartial pour un rendu froid sans parti pris, une sélection est subjective. Autant dans le choix des contenus traités que dans la sélection des extraits. Une phrase tronquée ou sortie de son contexte peut prendre un tout autre sens que l’intention initiale que son auteur lui avait donnée.

curation de contenu


La reformulation

Tous les éléments présélectionnés sont agglomérés et reformulés pour offrir au futur lecteur un digest du thème.

Là encore, selon le but de l’opération, le texte peut être un véritable résumé à peu près objectif du thème. Mais il peut aussi être orienté par son auteur.

La curation n’est en aucun cas de la duplication. Le curateur peut citer des extraits qu’il doit mettre entre guillemets. Il doit indiquer la source et ajouter un lien qui pointe vers l’article original.

C’est, de plus, un bon moyen d’établir un contact avec l’influenceur cité, ce qui est toujours profitable au SEO. A part la courte citation, tout le reste doit être original.

Une détection comme duplicate content par notre ami Google serait catastrophique pour le curateur. ☠

Curation de contenu


La publication

Le texte est publié et mis à disposition des internautes qui vont pouvoir l’utiliser à leur guise. Une analyse des textes les plus consultés et des liens suivis permettra d’orienter les prochaines sélections.

Après tout, c’est le lecteur final, par ses choix, qui définit la qualité d’une sélection.


L’utilité de la curation

La curation est utilisée par des sites dédiés à un thème et dont le contenu aborde tous les aspects. C’est une sorte de revue de presse monomaniaque qui évite à l’internaute de passer beaucoup de temps à lire des articles. Il trouve, dans cette curation, un résumé qui lui fera faire le tour du sujet rapidement.


La curation de contenu pour votre SEO

C’est une technique souvent utilisée pour alimenter un site et se positionner en expert. Certains « oubliant » d’ailleurs de citer leurs sources.

Elle est plutôt payante en matière de référencement naturel.

Vous avez un site et, pour votre SEO, vous avez besoin d’articles à tout prix. Plutôt que de partir d’une feuille blanche, il est plus facile de s’improviser curateur. Vous allez piocher, de-ci de-là, des informations et tout remixer à votre goût.

Certains « inventent » un peu, ou tordent l’information pour qu’elle convienne mieux à leur idéologie. C’est quelquefois comme cela qu’une erreur se perpétue et devient une idée reçue.

Curation de contenu et fake news


Maintenir vos équipes informées

La curation de contenu peut avoir une utilité professionnelle. On va ainsi créer une newsletter interne qui met au courant tout le personnel de ce qui se passe dans son domaine d’activité. 👩‍🔬

Ils n’auront pas à chercher eux-mêmes et passer trop de temps à tout lire. Cette façon de les impliquer est un bon moyen de motiver les troupes.


Animer vos réseaux sociaux

La curation de contenu est énormément utilisée également sur les réseaux sociaux, généralement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn. Dans ce cas, le travail est réduit à son plus simple appareil : un court texte et un lien vers l’article d’origine. Cela permet à la page d’être toujours « à jour » dans sa thématique en partageant les articles publiés sur des sites web « sous surveillance ». 🔭

Ainsi, les fans de la page savent où retrouver toutes les nouvelles autour du sujet.


La curation de contenu comme outil d’influence

Elle peut servir de média d’influence selon le curateur et son éventuel commanditaire. Les intérêts sont évidents pour un lobby ou pour un parti politique. Sous couvert d’information, l’article ne reprend que les aspects qui plaisent à son auteur. C’est assez grossier mais ça marche toujours.

curation de contenu pour outil d'influence


La curation pour condenser l’information

Majoritairement, la curation de contenu reste donc une pratique utile pour regrouper, en un point, toutes les informations d’une thématique. Cela permet à l’utilisateur de survoler rapidement les nouvelles du jour et de « prendre la température » de son secteur.


Vous aimerez à coup sûr ces articles :

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.
Tous les champs comportant une étoile (*) sont obligatoires.