Comment reconnaitre les PODS (groupes d’engagement) ?

instagram pods

Que vous utilisiez les réseaux sociaux pour votre marque, votre entreprise ou en tant qu’influenceur, l’objectif majeur de votre stratégie social média est d’augmenter la portée et l’engagement de vos publications. Pour cela, certains sont prêts à tout, et ont développé de nouvelles techniques pour contourner les algorithmes des plateformes sociales et accroitre les performances des comptes. ?

Les PODS ont alors fleuri promettant une augmentation significative de leurs chiffres à leurs membres.

De quoi s’agit-il exactement ? Pourquoi faut-il s’en méfier ? Comment les reconnaitre ? Faisons ensemble un petit tour des PODS et de leurs conséquences sur votre stratégie digitale.


Un POD, c’est quoi ?

Les PODS, également nommés groupes d’engagement, sont des groupes de personnes possédant des profils sur les réseaux sociaux (principalement Instagram et LinkedIn) qui s’échangent des likes et des commentaires sur leurs publications respectives. ?

On le sait, les nouveaux algorithmes sont principalement basés sur l’engagement des followers pour mettre en avant les publications les plus pertinentes pour les utilisateurs. En procédant de la sorte, les membres des PODS trompent l’algorithme en simulant des réactions rapides à leurs publications. Ils simulent ainsi l’intérêt de leur communauté pour être mis en avant par la plateforme.

Ces groupes se retrouvent généralement sur des applications comme WhatsApp ou Télégramme pour échanger les liens vers leurs publications. Chaque groupe à ses propres règles qu’il faudra suivre pour espérer rester membre de celui-ci :

  • Nombre de likes journaliers,
  • Nombre de commentaires,
  • Fréquence de publication

Avec cette méthode, les membres des PODS ont vu leurs interactions avec leurs followers multipliés par 2 et le nombre de leurs commentaires multiplié par 5.

Mais pour les intégrer, il faudra connaitre quelqu’un qui vous y intégrera, car ils sont particulièrement difficiles à trouver. Hé oui, personne ne se vante de simuler l’intérêt de ses fans, pas vrai ?


Pourquoi faut-il s’en méfier ?

Que vous soyez une entreprise ou une marque, le PODS, outre l’avantage de faire grossir vos comptes sur Instagram ou LinkedIn n’a malheureusement que peu d’intérêt. Cette fake influence, en plus de n’avoir aucun impact sur votre but final : la vente, vous fera prendre le risque d’être repéré par l’algorithme et sanctionné pour « abus de réciprocité ». ?‍♀️

Hé oui, grâce aux PODS, vous faites croitre votre notoriété de manière factice. Les personnes likant et commentant vos posts ne sont en faites que les membres du ou des PODS que vous avez rejoints et non des clients. Cette stratégie n’a donc aucun impact sur vos ventes. ❌

Cela pose également un réel problème lorsqu’il s’agit de choisir un influenceur pour mettre en place une campagne et promouvoir vos produits. Car si votre influenceur fait partie d’un POD, ses insights seront positifs, mais le retour sur investissement sur vos ventes ne sera, lui, pas à la hauteur de vos attentes. En effet, les followers qui commenteront ses posts et réagiront seront en fait des personnes qui ne sont pas réellement intéressées par le produit mis en avant.


5 astuces pour reconnaitre le PODS ?

Il est malheureusement difficile de reconnaitre les PODS en se basant uniquement sur les chiffres. Pour cela, il faudra faire une recherche manuelle et décortiquer le compte de l’influenceur en question. Au-delà, des ratios abonnés/likes/commentaires il faudra prendre le temps de lire ces derniers pour vous assurer de leur authenticité. ?

Voici donc 5 astuces qui vous permettront de faire la part des choses et de repérer les influenceurs dont la notoriété est reçue grâce aux PODS.


Vérifiez le nombre de commentaires

L’une des premières choses à vérifier sur le compte de l’influenceur que vous souhaitez contacter est le nombre de commentaires sous chaque publication. Si celui-ci est constant, il y a de fortes chances qu’il fasse partie d’un PODS.
Pourquoi ? Car tous les posts ne suscitent pas le même engagement de la communauté. Certains fonctionneront toujours mieux que d’autres. Ainsi un nombre de commentaires constant peut être le signe que le même groupe de personnes commente chacun des posts de l’influenceur, sans distinction. ?‍♀️


Vérifiez la progression logique du nombre de commentaires

Un compte explose rarement du jour au lendemain. Le nombre d’abonnés comme le nombre de likes et le nombre de commentaires augmentent progressivement à mesure que le compte grossit. Aussi, si du jour au lendemain les posts de votre influenceur reçoivent le double ou le triple de commentaires qu’à l’accoutumée, et ce de manière constante, c’est sans doute qu’il a rejoint un PODS et que ses commentaires sont gonflés artificiellement. ⛔️


Vérifier la qualité des commentaires

Il est facile de commenter avec un simple émoji ou un petit mot du type « super ! » lorsque l’on veut s’empresser de commenter sans même lire les publications ou s’intéresser à ce que la personne a voulu transmettre dans son post. Les personnes utilisant les PODS pour contrecarrer l’algorithme ont tendance à poster un petit commentaire rapide, car ils en ont souvent un bon nombre à commenter. Ainsi, le fait que le commentaire soit très court et parfois pas en rapport avec le post sont des signes à prendre en compte.
Les administrateurs de PODS ont d’ailleurs compris ce point faible. C’est pour cette raison que dans certains groupes d’engagement la charte stipule que les commentaires doivent contenir 4 mots au minimum.

comments


Étudier les profils qui commentent les publications

Il est également intéressant de prendre le temps d’aller visiter les profils des personnes qui commentent les posts du compte que vous étudiez. De cette manière, vous pouvez voir s’il s’agit d’autres influenceurs qui sont eux aussi en recherche de visibilité ou simplement s’il s’agit de comptes tout à fait classiques qui sont bel et bien intéressés par le contenu publié.
Si une majorité de commentaires sont postés par d’autres influenceurs, passez votre chemin. La campagne d’influence que vous mettrez en place avec cet influenceur n’aura que peu d’impact, car les commentateurs ne seront pas des personnes intéressées par le contenu partagé et donc mis en avant pour vous. ?


Si vous souhaitez davantage d’astuces et de conseils sur les bonnes et les mauvaises pratiques pour faire votre place sur Instagram, je vous invite à télécharger le livre blanc « À la découverte des secrets d’Instagram » que Swello met à votre disposition en cliquant juste ici.

Et vous, avez-vous déjà utilisé les PODS pour augmenter votre visibilité ? Connaissiez-vous leur existence ? Qu’en pensez-vous ? Je vous invite à me donner votre opinion sur ce sujet en commentaire.

Vous aimerez à coup sûr ces articles :