Comment utiliser le storytelling sur LinkedIn ?

Le storytelling est particulièrement efficace pour séduire et fidéliser vos lecteurs et, pourquoi pas, les transformer en clients. LinkedIn est la plateforme parfaite pour se lancer dans le storytelling.

Pour que ce soit efficace, il ne suffit pas de simplement écrire et attendre qu’on vous suive sur les réseaux sociaux. Il faut raconter votre histoire, l’histoire de votre marque, de façon à intéresser vos lecteurs. L’histoire que vous leur racontez doit les interpeller, les accrocher.

Comment fait-on cela ? Et pourquoi particulièrement sur LinkedIn ?

Je vous dis tout dans les prochaines lignes 🤗.


Le storytelling ou l’art de captiver

Quand on présente le storytelling, on voit souvent la même définition. Pour beaucoup, c’est l’art de raconter des histoires.

Pour moi, cette définition est incomplète. Pourquoi ?

Parce qu’on oublie l’essentiel : la finalité de ces histoires.

Stephen King raconte des histoires, il captive ses lecteurs tout au long de ses romans. Il est passé maître dans cet art. Mais est-il pour autant un storyteller ? Il pourrait, mais il n’utilise pas son talent (à ma connaissance) pour faire du storytelling tel que le font les marketeurs.

Alors qu’est vraiment le storytelling 😏?

Selon ma définition, le storytelling est l’art de captiver ses lecteurs grâce à des récits émotionnels dans l’objectif de capter l’attention de son auditoire, d’en faire des fans voire de leur donner envie d’acheter nos produits.

En cela, le storytelling est essentiellement utilisé dans le domaine du marketing. Les entrepreneurs qui emploient cette technique se sont fixé un ou des objectifs qu’ils comptent bien atteindre grâce au storytelling.

Cet objectif est soit :

  • de se faire connaitre.
  • de multiplier les engagements sur les réseaux sociaux.
  • d’augmenter sa mailing-list.
  • de vous vendre un produit.

En vous plongeant dans l’histoire d’un produit, d’une marque, en vous faisant ressentir des émotions ou en jouant sur le suspense, le storyteller vous embarque dans son histoire qui ressemble fortement à quelque chose qui vous parle. Soit vous avez déjà vécu une partie de l’histoire que vous lisez soit vous aimeriez la vivre.

Et c’est là qu’est toute la force du storytelling. Vous faire vivre ou revivre des situations que vous recherchez.

Le storyteller vous amène alors exactement là où il souhaite que vous alliez. C’est-à-dire :

  • vous persuader de rejoindre sa mailing-list,
  • vous donner envie d’acheter son produit
  • ou tout simplement de vous donner envie de lire son prochain message.

Vous l’avez compris, cet outil est vraiment puissant lorsqu’on sait bien le manier.

hypnotise


Storytelling et marketing : un mariage heureux

Pourquoi aime-t-on les histoires ?

Probablement parce qu’on cherche à se rassurer.

Chacun d’entre nous éprouve des difficultés à différents niveaux dans sa vie quotidienne ou professionnelle. On se sent probablement moins seul quand on se rend compte que quelqu’un éprouve des difficultés similaires.

Forcément, par un effet de similarité, on se sent attiré par cette personne qui ose s’exprimer sur le sujet, qui présente son parcours et éventuellement nous propose une solution. On a envie de savoir comment elle s’en est sorti. Et, tout naturellement, on ouvre les messages suivants de cette personne qui nous ressemble. Juste pour savoir. Pour connaitre la suite.

Et, à un moment, cette personne se confie un peu plus à vous. Elle a trouvé la solution à son problème ! Vous êtes super content. Pour elle ? Peut-être. Mais surtout pour vous. Vous allez enfin pouvoir résoudre votre problème vous aussi ! Vous avez très envie d’acheter la formation qu’on vous propose parce que vous savez que la solution idéale pour vous s’y trouve. C’est sûr et certain 😁! Le parcours du formateur ressemble tellement au vôtre que sa solution vous correspond forcément !

Voici comment le storytelling rejoint le marketing !

On vient de vous vendre une formation en douceur. Sans forcer. Juste en présentant une histoire, celle du formateur. Une histoire qui ressemble à la vôtre. Cela vous a donné envie de l’imiter. Il vous a donné l’espoir de résoudre vous aussi votre problème. Et, la seule façon de le faire, c’est de lui acheter sa formation.

Ça semble simple n’est-ce pas ? Ça l’est dans une certaine mesure.

Le storytelling est un art très plaisant et efficace pour qui le pratique en toute simplicité et sincérité.

Le style d’écriture est agréable. La lecture est fluide. On a envie d’aller jusqu’au bout de l’article et l’on attend le prochain avec impatience.

Le ton est amical, le rédacteur emploie même votre prénom quand il vous envoie un mail. « Il me connait je vous dis ! » L’histoire est parfaite… et elle se termine bien. Ça donne envie. Vous achetez 🤑 .

Quand on lit une histoire rédigée par un storyteller de talent c’est ce qu’il se passe. La lecture est agréable et l’on est heureux d’acquérir la solution qu’il nous conseille.

Les limites du storytelling

Parfois, certains marketeurs tentent d’utiliser la même recette, mais le résultat semble différent. Il en ressort un goût de déjà-vu.

Et pour cause. Ils utilisent des modèles tout faits issus de formations d’autres marketeurs. Ces formations ne sont probablement pas mauvaises, mais c’est l’application des leçons qui l’est.

On repère de suite ce genre de format qu’on retrouve partout chez les néo-marketeurs. On sent qu’ils n’ont pas vécu les histoires qu’ils racontent. C’est pour cela qu’on a souvent du mal à y adhérer. Même si on voudrait y croire, mais on n’y arrive pas. Leur discours semble mécanique, formaté. La trame du modèle qu’ils ont utilisé est facilement identifiable.

Leur solution semble bonne, mais il manque quelque chose dans leur histoire qui fait qu’on s’en détache, qu’on s’en éloigne.

Ce petit quelque chose c’est certainement l’absence d’une réelle émotion. De celle qui ressort quand on vit une situation forte et qu’on restitue avec notre cœur. Cette étincelle qui apparait lorsqu’on vit des échecs, qu’on les surmonte et qu’on est fiers d’afficher.

Très peu de ce type de marketeurs exposeront leurs échecs. 99 % du temps, ils vous parlent de leurs succès et de leurs réussites. En général lorsqu’ils s’adressent à vous c’est pour vous promettre la richesse en peu de temps, de maigrir de 50 kg en 1 semaine ou de devenir un as de la séduction en 3 jours. Est-ce seulement crédible ?

Méfiez-vous des personnes qui vous disent ne pas avoir de problème. Elles vous cachent une partie de la vérité. Cela se ressent dans leur discours. Et ce n’est pas bon pour les affaires.

Soyez toujours sincère avec vos clients. Un bon storyteller s’appuiera aussi bien sur ses succès que sur ses échecs pour nourrir son histoire.


Comment raconter ma marque sur LinkedIn ?

Pourquoi utiliser LinkedIn pour promouvoir sa marque ?

Parce que c’est là que sont vos clients. LinkedIn est une plateforme pour les professionnels. Si vous êtes freelance et que vous vous adressez à d’autres professionnels, c’est la plateforme qu’il vous faut.

Plusieurs indépendants font la promotion de leur activité avec succès sur LinkedIn à l’image d’Inès Sivignon, rédactrice web et storyteller. Elle fait sa promotion quasiment exclusivement sur LinkedIn et revendique aujourd’hui 20 000 followers sur la plateforme en moins de deux ans. 80 % de ses clients proviennent de LinkedIn sans avoir jamais fait de prospection 💪. L’excellence de ses publications storytellées suffisent à donner envie à ses followers de la contacter pour solliciter ses services.

Il est vrai que LinkedIn se prête particulièrement bien au storytelling. Son algorithme prend en compte le temps de lecture des posts sur votre profil. Plus les internautes passent de temps sur votre post plus il est considéré comme intéressant et plus l’algorithme de LinkedIn booste vos prochaines publications.

Les formats de storytelling couplés au carrousel LinkedIn sont un duo gagnant sur la plateforme professionnelle.

scroll

 


Comment faire pour performer en storytelling sur LinkedIn ?

Pour captiver vos followers et mettre toutes les chances de votre côté, tout bon storyteller se doit de suivre un schéma narratif lié à des objectifs marketing.

Pour cela, je vous conseille de suivre ces étapes :

  • Définissez vos objectifs 🎯 en termes de marketing. Si possible chiffrés. Exemple : X nouveaux followers, Y nouveaux inscrits à la mailing list… avant le [date].
  • Affinez le persona de votre clientèle type. Posez-leur des questions via des questionnaires, définissez leurs attentes via leurs commentaires, les questions qu’ils posent…
  • Créez-vous un style d’écriture bien à vous, reconnaissable entre tous et que vos followers affectionnent. Grâce à cela, vous fédérez votre communauté.
  • Créez votre univers et vos différentes histoires à travers vos posts : les personnages et le héros (ça peut être tour à tour votre produit, vous, votre client idéal), la dramaturgie et son déroulé (le problème de départ et les objectifs, les événements inattendus dans la vie des personnages, le climat, la résolution du problème de départ).
  • Insérez un appel à l’action dans chacun de vos posts.

Bien entendu, chacun de vos posts fera appel aux leviers émotionnels tout au long du récit. En jouant sur les cinq sens 🖐 par exemple.


En avez-vous appris plus sur le storytelling ? Comment l’appliquez-vous ? Dites-moi tout en commentaires.

Vous aimerez à coup sûr ces articles :