Comment installer un bot Facebook Messenger ?

Les chatbots sont à la mode, c’est un fait… L’intelligence artificielle pointe le bout de son nez et devient de plus en plus impressionnante… Mais qu’en est-il de l’usage possible pour nous, simples mortels, qui devons gérer une page Facebook, un blog, une boutique en ligne ? Laissez-moi vous montrer pourquoi et comment installer un bot Facebook Messenger.

Déjà, vous devez avoir du mal à être disponible 24/24 devant votre ordinateur à attendre le message des clients !

Si, si ! Je le sais ! Vous ne faites pas l’effort d’arrêter de manger, boire, dormir… et autres… 💤

disponible 24 sur 24

Pour contrebalancer cette « négligence », un petit robot peut vous aider. Il peut répondre pour vous aux questions les plus courantes. Votre chatbot sait présenter vos produits selon les indications de l’utilisateur. Il peut même divertir vos prospects tout en les dirigeant vers votre solution la plus appropriée.

Installer un bot Facebook Messenger peut permettre de sélectionner les meilleurs leads, ou encore inciter l’utilisateur à s’inscrire dans votre mailing-list et gérer l’enregistrement !


Installer un bot Facebook Messenger, trop complexe ?

Oui, je sais cela aussi : vous êtes en train de penser que tout ça c’est bien gentil, mais qu’installer un bot Facebook Messenger c’est :

  • Trop cher 💰
  • Trop complexe…

Eh bien moi j’ai envie de vous répondre (impertinent que je suis) que c’est :

  • Gratuit
  • Simple !

Suivez le guide d’installation de votre bot messenger

Je connais deux solutions principales pour installer un bot Messenger gratuitement :

its alive

chatfuel

La première solution est très simple d’utilisation et se met en place rapidement, mais elle possède une limite de taille (c’est le cas de le dire) : 1000 messages par mois maximum pour la version gratuite. 🤔

La seconde solution permet 100 fois plus de messages et est, au moins, aussi facile à installer, alors pourquoi s’en priver ?

C’est donc parti : inscrivez-vous sur Chatfuel et connectez votre compte Facebook par la procédure très simple qui vous est proposée en cliquant « Get started for free ».

Des tutoriels vous sont proposés (par leur chatbot évidemment !) pour bien comprendre le fonctionnement.

En gros : vous prévoyez un parcours utilisateur (astuce : utilisez une carte heuristique), de son arrivée sur le chat Messenger aux différents points que vous voulez aborder, les questions variées que cet utilisateur pourrait se poser. Par un système de blocs en glisser-déposer, vous pouvez retranscrire ce parcours dans Chatfuel.

Deux blocs sont d’ores et déjà essentiels : celui d’accueil et celui qui dit : « Ma foi, j’sais pas ! ». Ce dernier, plus communément appelée « réponse par défaut » est ce qui est affiché quand le bot ne sait pas de quoi parle l’utilisateur. ⁉

Le message de bienvenue est très important : il doit guider l’utilisateur, être suffisamment attrayant pour que ce dernier ait envie de parler à une machine. Pensez aussi à simplifier le processus avec des boutons qu’il suffit de cliquer.

Pour construire ce que voit l’interlocuteur, vous avez plusieurs types de cartes (sous « add a card »).

installer un bot facebook messenger


Text

Le texte que vous voulez, pouvant inclure des liens et des emojis. Sous ce texte, vous pouvez ajouter jusqu’à 3 boutons :

  • Blocks mènera, une fois cliqué, vers un autre bloc créé dans le système.
  • URL est utilisé pour faire un lien externe.
  • Phone call est pour vous appeler d’un simple clic.

Typing

Pour montrer à l’utilisateur que le chatbot « est en train de taper » un autre texte. Cela permet de ne pas afficher vos cartes toutes d’un coup, mais de les faire apparaître en laissant le temps de les lire, tout en ajoutant une touche « d’humanité ».


Quick Reply

Cela permet d’afficher une liste de choix pour mener à un bloc sélectionné, mais aussi sauvegarder cet attribut pour l’utilisateur.


Image

Ai-je besoin d’expliquer ? 😇


Gallery

Cela permet d’afficher plusieurs images horizontalement avec un titre, un sous-titre et un lien. Idéal pour présenter vos produits ou des liens vers vos articles.


Go to block

Arrivé sur cet événement, l’utilisateur est dirigé vers un autre bloc. Cette destination peut être filtrée par rapport aux attributs ou la séquence dans laquelle il se trouve (j’y reviens).


To Sequence

Ce n’est pas encore là que je vous explique de quoi il s’agit. Sachez juste que cette carte va faire entrer l’utilisateur (des filtres peuvent être utilisés ici aussi) dans une séquence définie.


Plus

Tout à droite de la ligne de cartes, un bouton « + » permet d’ajouter des cartes plus complexes, avec des extensions.


Créer des séquences

Les séquences – j’y viens enfin – permettent de déclencher un bloc selon un temps donné après l’entrée dans celle-ci.

Si, par exemple, vous mettez une carte d’entrée dans la séquence dans votre message de bienvenue, et que cette séquence comporte un déclencheur 1 heure après, puis 3 jours après, puis 15 jours après… L’utilisateur recevra un message avec les blocs créés au moment paramétré. Ceci, comme déjà souligné, pouvant être filtré, par exemple selon les intérêts de l’utilisateur.

sequence


Paramétrer l’intelligence artificielle

Vous pouvez indiquer à l’intelligence artificielle différentes phrases qui vont déclencher tel ou tel block. Compatible en français, elle identifiera des textes proches dont le sens lui semble être le même, pour essayer d’apporter la réponse adéquate au message du client.


Broadcast

Cette option vous permet de communiquer auprès de tous les utilisateurs qui vous ont contacté par Messenger : n’oubliez pas d’utiliser les filtres pour n’envoyer que des informations pertinentes.

Que ce soit immédiatement, à une date et heure indiquée, par rapport à un déclencheur ou à des sources externes (liées avec IFTTT ou Zapier), vous avez ici un canal direct vers votre cible !


Aller plus loin avec votre bot Facebook Messenger ?

N’hésitez pas à vous amuser avec les blocs et les conditions : les possibilités sont énormes pour votre communication. Vous pouvez même les utiliser dans une continuité à une publicité Facebook (comme le réseau social vous incite à le faire avec une notification).

pub et messenger

Faites attention, malgré tout, à ne pas en abuser et à ne pas importuner votre cible. C’est elle que vous devez servir ici, pas la spammer d’infos inadéquates. 😡

Si vous voulez aller plus loin, si vous voulez que je vous guide – par exemple – pour paramétrer une inscription à votre newsletter directement dans le chat Messenger : faites du bruit ! 📢

Et dites-moi le ici en commentaires. Je vous préparerais un tutoriel à la Star Wars ! 😉 Wouhouh !

Vous aimerez à coup sûr ces articles :