Mèmes : la clé secrète d’une stratégie de contenu viral

memecredi

Les mèmes ont envahi nos fils d’actualité et sont devenus incontournables dans le paysage digital actuel. Ces images, GIFs ou vidéos humoristiques ont la capacité déconcertante de créer facilement le buzz sur les réseaux sociaux. Ils font rire, réfléchir et surtout… partager !🔥
Car ils ont le pouvoir de créer une connexion authentique avec votre communauté, en brisant les barrières formelles du marketing traditionnel.
Alors, lancez-vous !


Pourquoi intégrer les mèmes dans votre stratégie de contenu ?

Les réseaux sociaux, les mèmes et le marketing sont intrinsèquement liés. Il faut dire que le divertissement est le principe de base de la plupart des médias sociaux. Et les mèmes permettent de se démarquer des publicités invasives traditionnelles et d’offrir un contenu qui amuse tout en étant promotionnel.

Leur impact culturel est indéniable, en particulier auprès de la génération Z et des milléniaux. Pour ces générations, ces snack contents sont bien plus que de simples blagues : ils sont un moyen d’expression, un langage en soi, un reflet de la culture actuelle, et souvent, un outil pour commenter et critiquer la société. Vous avez donc la possibilité d’atteindre un public plus jeune.

Une des forces du mème est sa capacité à créer une connexion authentique avec votre communauté. Vous connaissez le Community Building ? C’est la construction d’une communauté forte autour de votre marque ou votre branding. En utilisant les mèmes, vous renforcez le sentiment d’appartenance et l’engagement de votre public. Vous fédérez autour de private jokes. Et vous voyez naitre de véritables ambassadeurs prêts à défendre vos valeurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Swello (@getswello)

Mais pourquoi les mèmes sont-ils si efficaces ? Tout d’abord, leur simplicité. En une fraction de seconde, un mème peut transmettre une idée, une émotion, une critique ou même promouvoir un produit ou un service. Un super-pouvoir dans un monde numérique où capter l’attention des utilisateurs est de plus en plus difficile.

La psychologie derrière les mèmes est également fascinante. Ils sont partagés en raison des émotions qu’ils suscitent. Que ce soit le bonheur, l’intérêt, la joie ou même la nostalgie, les mèmes ont le pouvoir de toucher le public à un niveau émotionnel.

Ce n’est pas pour rien qu’ils ont un véritable potentiel viral. Un mème bien exécuté peut rapidement se propager, offrant une visibilité inégalée à votre marque. 👀


Comment utiliser les mèmes efficacement ?

Alors, vous êtes convaincu(e) du potentiel des mèmes et vous êtes prêt(e) à les intégrer dans votre stratégie ? Voici quelques étapes clés pour les utiliser efficacement.

Cibler votre audience :

Les mèmes doivent être adaptés à votre audience cible pour maximiser leur impact.
Selon The global media landscape in 2023, la génération X a 7 fois moins d’interactions avec les mèmes que la génération Z. Inutile donc de concentrer toute votre stratégie marketing sur ces visuels si votre cible principale a plus de 60 ans.
Mais au-delà de l’âge, le ciblage de l’audience concerne aussi la profession, les centres d’intérêt et les habitudes de consommation de votre public.

Prenons l’exemple des community managers. Ces professionnels du digital sont constamment à l’affût des dernières tendances sur les réseaux sociaux. Ils parlent le langage des mèmes, comprennent leurs subtilités et apprécient leur pertinence. Si votre cible est constituée de community managers, il est essentiel de leur proposer des mèmes pointus, actuels et en phase avec les défis et les plaisanteries propres à leur métier.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Meme de CM (@meme_de_cm)

De même, si vous ciblez des amateurs de sport, des mèmes liés à des événements sportifs récents ou à des blagues internes à la communauté sportive auront un impact plus fort.

Surprendre sans bousculer :

Utilisez des mèmes pertinents sans heurter les sensibilités. Eh oui, il est préférable d’éviter la controverse. Bien que les mèmes puissent être humoristiques et décalés, il est crucial de s’assurer qu’ils ne sont pas offensants.
Une banque qui ferait un mème sarcastique sur l’inflation pourrait soulever la colère générale. À juste titre !
Respectez le ton et l’image de votre marque. Et, tâchez d’être original(e).

Rester à la page:

Les mèmes évoluent rapidement. Il est donc essentiel de rester à jour avec les tendances actuelles pour garantir leur pertinence. Une veille constante est nécessaire pour identifier les mèmes qui gagnent en popularité.

Utiliser des générateurs de mèmes:

Il existe plusieurs outils en ligne qui facilitent la création et la recherche de mèmes, y compris si vous n’êtes pas un expert en design graphique.

Si vous êtes déjà abonné(e) à Canva ou à Capcut, vous avez une multitude de modèles prêts à l’emploi. Vous n’avez plus qu’à les personnaliser avec votre texte original et à le partager sur les réseaux.

Si vous n’êtes pas abonné, je vous propose deux solutions très simples :

  • ILoveIMG Meme Generator : C’est un outil en ligne gratuit qui vous permet de créer des mèmes en quelques clics. Il offre une variété de modèles populaires, et vous pouvez facilement ajouter votre propre texte et ajuster la mise en page selon vos préférences.
  • Imgflip Meme Generator : Avec une vaste bibliothèque de modèles et une interface intuitive, le partage de mèmes personnalisés se fait en quelques clics.

Créer une routine :

L’une des clés pour intégrer efficacement les mèmes dans votre stratégie de contenu est la régularité. En établissant une routine de publication, vous créez une attente chez votre audience, qui commencera à anticiper vos contenus. C’est exactement ce que nous faisons chez Swello avec le Mèmecredi.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Swello (@getswello)

Chaque mercredi, le mème devient un rendez-vous hebdomadaire sur Instagram. Une petite bouffée d’humour dans la semaine surchargée des community managers. 💜

Vous aimerez à coup sûr ces articles :