5 règles primordiales pour le retargeting Facebook

retargeting facebook

Un prospect vient sur votre site e-commerce, remplit son panier… puis s’en va ! Rassurez-vous, il n’y a pas forcément quelque chose qui cloche sur votre boutique (quoi que, vérifiez que vous respectez bien les bonnes pratiques pour un tunnel de conversion).


76 % des paniers sont lâchement abandonnés sur le bord de la route des achats… 😥
Au stade du panier, il y a de fortes chances que vous n’ayez pas l’adresse email du client. Vous ne pouvez donc pas le “relancer” pour l’inciter à finaliser sa commande.
Heureusement, il y a le retargeting Facebook (et d’autres).


Le retargeting facebook au secours de vos paniers

Le retargeting va vous permettre de “rattraper” ces visiteurs, ou même ceux qui ont simplement consulté un produit, ou visité votre site. Ceci en lui montrant précisément ce qui l’intéresse. 🎯

C’est là la force du retargeting : l’utilisateur est déjà intéressé par votre offre, puisqu’il l’a – au moins – consultée. Il n’est donc pas un “prospect froid” mais quelqu’un qui sera sensible à toute offre spéciale.

Réussir sa campagne de retargeting Facebook (ou reciblage) demande à suivre certaines règles. En voici 5 primordiales.

règles retargeting facebook


1) Installer un tracking efficace

Pour le retargeting sur Facebook, il suffit de suivre ce guide pour installer le pixel. Facebook a fait le job de bien détailler le processus pour cela, on les en remercie ! 🤗

Comme on le voit sur l’image ci-dessous, vous pouvez créer jusqu’à 10 pixels avec un compte business Facebook. Cela vous permet de gérer ainsi 10 sites vous appartenant.


2) Segmenter votre audience et vos événements

Il s’agira ensuite de bien segmenter votre audience selon différents critères. Ne montrez pas la même publicité à tous !

audiences facebook

Avec WordPress et Woocommerce, vous pouvez utiliser des extensions comme PixelYouSite ou Pixel Caffeine.

Vous ciblerez ainsi différemment ceux qui sont allés jusqu’à la fiche produit, ceux qui se sont rendus jusqu’au panier, ou ceux qui ont été jusqu’à la confirmation de commande sans la finaliser.

Si votre activité n’est pas du e-commerce, vous pourrez installer une publicité correspondant à la vue de pages spécifiques ou aux actions effectuées.


3) Adapter votre offre à votre audience

Pour un produit consulté ou un panier abandonné, vous pouvez utiliser une publicité Facebook dynamique. Ce sera ainsi le ou les produits qui l’intéresse qui seront automatiquement exposés à l’utilisateur.

Vous pouvez aussi paramétrer des campagnes selon le type de prospects. Par exemple, vous pouvez créer une publicité avec un cadeau offert (ebook, bon d’achat, échantillon) à ceux qui ont vu votre page d’accueil mais ne sont pas allés plus loin. Cela leur donnera une bonne occasion de mieux vous connaitre.

Si vous êtes une startup proposant un SaaS, vous pouvez particulièrement cibler ceux qui ont visité votre page de tarifs, quitte à augmenter le budget pour cette audience. 💰

Au contraire, vous pouvez baisser votre enchère pour les visiteurs qui ne sont pas allés ailleurs que sur votre page de blog ou d’informations.


4) Exclure ceux qui ont déjà transformé

Si, suite à votre campagne de remarketing, ou bien directement, le visiteur a transformé sa visite en achat, il est inutile de lui remontrer la publicité ! Vous gaspillez votre argent et vous agacez le client… Pourtant, nombreux sont ceux qui commettent cette erreur.

En créant une audience personnalisée de ceux qui sont allés jusqu’après le paiement, vous pouvez les exclure de vos campagnes.

exclure du retargeting facebook

Si vous avez un blog et faites la promotion de votre dernier article, vous pouvez exclure ceux qui ont visité la page de celui-ci. 🔙


5) Afficher la publicité de nombreuses fois à chaque prospect

Cela peut sembler bizarre, pourtant il ne faut pas hésiter : en matière de retargeting Facebook, à afficher plusieurs fois le produit à la même cible. Certains montent jusqu’à 15 affichages, voire plus. Je me fixe, personnellement sur 7 à 8 affichages de la publicité.

Attention : ceci n’est pas forcément vrai pour une publicité “classique”. Mais montrer les petites chaussures stylées plusieurs fois à votre future cliente est judicieux. Au moment où elle avait visité votre boutique, elle n’avait peut-être pas la trésorerie disponible… En répétant l’affichage, vous pourrez la convaincre de se permettre ce plaisir, ou la toucher quand elle en a plus besoin ou envie…

Nous ne sommes pas dans les mêmes dispositions selon le moment du jour, la situation, l’influence, l’humeur… Pourtant, vous savez que ce que vous lui montrez l’a, au moins, intéressé. Par la multiplication, vous augmentez significativement les chances de transformer cette visite en achat.