Qu’est-ce que le Métavers et quel va être son impact sur les réseaux sociaux ?

metavers

Le métavers par-ci, le métavers par-là… Ce terme commence à infiltrer de plus en plus notre quotidien sur les réseaux sociaux

Je vais vous expliquer de quoi il s’agit et comment il va révolutionner les réseaux sociaux et donc notre façon d’interagir et de communiquer. C’est parti ! ?


Le métavers, c’est quoi ?

C’est un concept qui a vu le jour en 1992 dans un livre écrit par Neil Stephenson pour parler d’un monde parallèle auquel on aurait accès par l’intermédiaire d’un casque. Il est maintenant largement utilisé pour parler des univers immersifs. Le métavers est un monde créé par un programme informatique dans lequel une communauté d’utilisateurs peut interagir par l’intermédiaire d’un avatar dans un monde en 3D. Tout peut être imaginé dans cet univers artificiel. Le métavers est un mélange de monde virtuel, de réalité augmentée, et d’internet. ?


Comment fonctionne le métavers ?

À la différence d’internet qui ne nous permet de communiquer que par l’intermédiaire d’un écran, le métavers nous permettra d’ échanger une quantité énorme de données en évoluant dans un monde immersif par l’intermédiaire d’un casque de réalité virtuelle. Nos échanges se dérouleront comme si nous nous trouvions dans un jeu vidéo dans lequel nous serions représentés par notre avatar. C’est la révolution de l’internet 3.0 qui va nous permettre d’échanger des actifs numériques ou NFT en utilisant la technologie blockchain. Pas d’inquiétude, on reste dans les définitions. ?


NFT

C’est un certificat numérique d’authenticité unique et non interchangeable. Il vous permet de vous assurer que ce que vous créez ou déposez dans le métavers ne peut pas vous être subtilisé. Cela vous permet ainsi de prouver que ce que vous avez déposé vous appartient bien et de le suivre dans le temps. Votre NFT est également unique et facilement identifiable.


Le blockchain ou chaînes de blocs

L’assemblée nationale a donné une définition de ce qu’est une blockchain : »c’est un registre, une grande base de données qui a la particularité d’être partagée simultanément avec tous ses utilisateurs, tous également détenteurs de ce registre, et qui ont également tous la capacité d’y inscrire des données, selon des règles spécifiques fixées par un protocole informatique très bien sécurisé grâce à la cryptographie. »

Pour faire simple, le métavers permet aux utilisateurs d’interagir et d’échanger des données numériques préalablement sécurisées numériquement sur une base de données considérable, utilisée par un grand nombre d’utilisateurs et parfaitement sécurisée. Tout cela dans un monde parallèle en 3D dans lequel un avatar qu’il a créé interagit avec son environnement.

Certains le considèrent comme un mélange entre internet et un jeu vidéo. Il en va de soi qu’il révolutionne les échanges humains et qu’il va avoir des conséquences sur l’utilisation des réseaux sociaux.


Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Avantages

L’avantage principale du métavers est qu’il vous permet une expérience numérique unique grâce à l’immersion. Dans le cadre de l’interaction sociale il permet une relation à l’autre proche du réel et donc ne se limite plus à un échange sous forme de texte ou de vidéo. Le métavers sera accessible en permanence et chacun pourra l’utiliser « librement » (avec certaines règles à respecter tout de même !).

Étant en temps réel et sans décalage avec la réalité, il permet à l’utilisateur de vivre une expérience proche de la réalité. Les échanges seront donc plus spontanés et moins calculés. Les réseaux sociaux sont souvent la cible de critiques car ils permettent à certains de porter des jugements sur d’autres membres de la communauté, avec des conséquences parfois désastreuses. En permettant à chacun de créer son avatar, l’expression de soi est ainsi améliorée et les jugements seront plus difficiles. ?

metaverse


Inconvénients

Il nécessite de s’équiper en matériel adapté afin que l’expérience soit complète et le système mondial de réseau n’est pas encore assez étendu pour permettre son développement total. Mais étant numérique, le métavers pose un problème en termes de vie privée car tout ce que vous y ferez sera enregistré sur des serveurs et utilisable par des entreprises, et le piratage est à prendre au sérieux. Mais le risque majeur avec le métavers est de ne plus être capable de faire la différence entre le réel et l’imaginaire. Il est facile de privilégier sa vie virtuelle à sa vie réelle car elle aura été créée de toutes pièces, chose pas toujours évidente à réaliser dans la vraie vie.


Quelles sont les fonctionnalités qui sont développées sur les réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux ont commencé leur révolution et vont devoir s’adapter. Mark Zuckerberg, patron de Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger a bien compris qu’il était temps de penser à l’avenir en commençant par changer le nom de sa société en : Meta. Le parallèle avec le métavers est flagrant. L’idée de ce dernier est de créer un métavers grâce aux technologies de réalité virtuelle en investissant des fortunes et en créant de nombreux emplois. Mais nous ne sommes pas encore à cette étape et les réseaux sociaux ont intégré un certain nombre de fonctionnalités propres au métavers pour rester dans la course, à commencer par la réalité augmentée, mais pas seulement :

  • TikTok a mis à disposition des utilisateurs des filtres permettant de modifier l’expérience visuelle au travers des vidéos.
  • Snapchat a créé, en collaboration avec Gucci, un outil permettant à ses utilisateurs d’essayer virtuellement un ensemble de produits de la marque.
  • Instagram, grâce à l’application Spark AR, permet d’ajouter des sons ou des animations.
  • il est possible de mettre un NFT en photo de profil sur Twitter.
  • YouTube compte utiliser la blockchain et les NFT pour améliorer la relation entre un créateur de contenu et les personnes qui le suivent sur le support.
  • Meta a pour projet de créer une place de marché afin de faciliter l’échange de NFT.
  • de nouveaux réseaux comme TikTok permettent grâce à leur format de vidéo d’avoir une expérience immersive au sein de la communauté et de pouvoir partager des moments ensemble mais à distance.
  • Meta a créé Horizon Worlds, un produit de réalité virtuelle sociale qui permet aux utilisateurs de se réunir et de pouvoir interagir ensemble. C’est en réalité un mélange de jeux vidéo et de réseau sociaux où les utilisateurs créent des mondes virtuels qui ont pour vocation d’être explorés par les autres utilisateurs.

De façon plus générale, l’ensemble des réseaux sociaux investissent dans des sociétés de réalité virtuelle ou de création de casque comme Meta avec sa filiale Oculus, leader du marché des casques 3D. On voit bien qu’il préparent leur transition vers le métavers. ?


Le métavers promet d’être une expérience sans comparaison, mais pourrait-il coexister avec les réseaux sociaux ? Va-t-il les remplacer purement et simplement ou y aura-t-il une passerelle entre les deux espaces ?

Le créateur de Facebook pense que le métavers est l’avenir des réseaux sociaux ainsi que plus de 70% des influenceurs américains. Ce qui risque de poser problème avec le métavers est l’utilisation massive des données utilisateurs et le risque de voir notre monde être dirigé non pas par des États mais par les GAFAM, sociétés numériques hyper puissantes. En proposant une plateforme d’échange illimité et où il est même possible de monétiser des transactions, on est en droit de penser que dans les années à venir, quand la technologie permettra une utilisation complète du métavers, les réseaux sociaux n’auront plus vraiment de raison d’exister.

Il permettra également aux GAFAM de monétiser leur audience, chose qu’ils ont du mal à faire avec le format actuel des réseaux sociaux. C’est l’avènement d’un nouveau monde ou le virtuel prend le dessus sur le réel. Une chose est sûre, pour que le métavers se démocratise il va falloir que son fonctionnement et sa gestion restent…démocratiques. À méditer. ?

Et vous, comment voyez-vous l’arrivée du métavers ?

Vous aimerez à coup sûr ces articles :